Accéder au contenu principal
France

France: Sarkozy à Marseille pour convaincre la droite européenne

Nicolas Sarkozy lors de son déplacement à Bordeaux le 15 novembre 2011.
Nicolas Sarkozy lors de son déplacement à Bordeaux le 15 novembre 2011.
Texte par : RFI Suivre
2 mn

A quelques heures du coup d'envoi d'un sommet européen présenté « comme crucial » à Bruxelles, Nicolas Sarkozy se déplace ce jeudi 8 décembre 2011 à Marseille, pour participer au 20e congrès du PPE (le congrès des partis de droite européens). Le chef de l'Etat tentera de convaincre ses homologues, chefs d'Etat et de gouvernement européens, de se rallier au plan franco-allemand pour refonder l'Europe et sauver l'Euro.

Publicité

Avec notre envoyée spéciale à Marseille

« Il faut sauver l'Europe à marche forcée », avait prévenu, dès lundi dernier, Nicolas Sarkozy qui a depuis, bousculé son agenda pour se consacrer quasi entièrement à la promotion de l'accord passé avec l'Allemagne, pour tenter de sauver l'euro pris dans la tourmente de la crise de la dette.

A Marseille, quelques heures avant le coup d'envoi du crucial sommet de Bruxelles, le président français va ainsi -comme l'a fait hier le Premier ministre Fillon-, conjurer ses homologues des partis de droite européens de prendre leurs responsabilités, d'accepter enfin une plus grande discipline budgétaire. Car « le risque d'explosion de l'Europe n'est pas écarté, estime Nicolas Sarkozy, tant que l'accord franco-allemand ne sera appliqué ».

Le président dramatise, et pour cause. Car au-delà de l'impérieuse question européenne, à cinq mois de la présidentielle, il joue gros, lui qui a fondé de grands espoirs sur sa capacité à gérer la crise, à être un vrai capitaine dans la tempête pour mieux protéger les Français.

Voila qui devrait d'ailleurs amener aujourd’hui Nicolas Sarkozy à faire également une courte visite à l'hôtel de police de Marseille, alors que la cité phocéenne a été le théâtre de fusillades à la kalachnikov qui ont fait trois morts en une semaine.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.