France / Economie

Le marché français de l'automobile 2012 sera «très agressif»

Renault compte sur le lancement de la Twizy électrique pour augmenter ses ventes.
Renault compte sur le lancement de la Twizy électrique pour augmenter ses ventes. Reuters/Jacky Naegelen

En France , les constructeurs automobile sont relativement satisfaits des ventes de 2011. En revanche, ils sont plus inquiets pour 2012 qui s’annonce comme une année sombre. C’est en tout cas ce que prévoit le Comité des constructeurs français même si les organismes de crédit relativisent ce scepticisme.

Publicité

Un peu plus de 2,2 millions de voitures se sont vendues en France en 2011. Une baisse de 2,1% par rapport à l’année précédente mais qui avait été moins forte que prévu : les constructeurs redoutaient le moment où la prime à la casse disparaissait. Mais instaurée en 2008, elle a continué à soutenir le marché au début de 2010. 

Mais cet effet d’aubaine est bel et bien terminé même si « 2011 reste une très bonne année », relève de son côté l’organisme de crédit Cetelem. Car pour cette étude qui donne une autre vision du marché, la disparition de la prime à la casse a été compensée par une guerre des prix entre les constructeurs afin de conquérir des parts de marché aussi bien du côté des particuliers que des loueurs de voitures ou des entreprises avec leurs flottes de véhicules.

En 2012, le marché devrait retomber autour de 2,02 millions de voitures vendues, estime Cetelem. De son côté le Comité des constructeurs est certain que le premier trimestre 2012 sera très mauvais car il est impacté par l’effondrement des ventes de décembre 2011, une baisse de 50 à 60% des ventes.

Pour cette année qui commence, c’est donc l’incertitude même si les constructeurs comptent sur les nouveaux modèles qu'ils vont lancer dans le courant de l’année pour relancer l’achat de voitures neuves. Mais la crise dans la zone euro aura forcément un impact sur l’attitude des consommateurs.

On devrait rester à un marché autour de 2 millions de voitures

François Roudier, Comité des constructeurs français

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail