Accéder au contenu principal
France / Transports

France: grève des contrôleurs aériens lundi et mardi

La grève des contrôleurs aériens de l'aviation civile ne concerne que les vols intérieurs français et pas du tout les moyens et long-courriers.
La grève des contrôleurs aériens de l'aviation civile ne concerne que les vols intérieurs français et pas du tout les moyens et long-courriers. AFP PHOTO / Fred Dufour
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Des annulations et des retards de vols sont à prévoir lundi 2 et mardi 3 avril dans les aéroports régionaux français et à Orly en raison d'un mouvement de grève des contrôleurs aériens. Ils dénoncent la réforme des services du contrôle aérien en province.

Publicité

La Direction générale de l'aviation civile (DGAC), dont dépend le contrôle aérien, a demandé aux compagnies aériennes qui desservent Orly et les aéroports régionaux de supprimer des vols. Ce sera le cas pour 20% des vols à partir d'Orly lundi et mardi et déjà 18 suppressions sont annoncées à Lyon.

La grève des contrôleurs aériens à l'appel de la CGT, de la CFDT et de l'Unsa de l'aviation civile ne concerne que les vols intérieurs français et pas du tout les moyens et long-courriers. Ce mouvement a pour but de protester contre la restructuration du contrôle aérien en province qui implique la diminution des effectifs. Ainsi, les services situés dans des aéroports secondaires comme Mulhouse, Biarritz, Metz-Nancy ou Beauvais seraient menacés de fermeture.

Pour les syndicats, une application aveugle de la directive gouvernementale, qui tend à ne remplacer qu'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, revient en fait à organiser le sous-effectif. Pour la DGAC, au contraire, il s'agit d'améliorer le service et d'optimiser les ressources.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.