France / Justice

Procès de l'excision : prison ferme pour les parents

La cour d'assises de Nevers a condamné les parents à deux ans et 18 mois de prison ferme.
La cour d'assises de Nevers a condamné les parents à deux ans et 18 mois de prison ferme. Reuters/Stéphane Mahé

Deux parents d'origine guinéenne ont été condamnés, vendredi 1er juin, par la cour d'assises de Nevers (centre de la France) à de la prison ferme pour complicité de « violence volontaire ayant entraîné une mutilation sur une mineure de moins de 15 ans par un ascendant ». En cause : leur pratique de l'excision sur leurs quatre filles âgées de 11 à 20 ans.

Publicité

Deux ans pour le père et 18 mois pour la mère. La peine n'est pas assez dissuasive pour les associations anti-excision, comme le Groupe pour l'abolition des mutilations sexuelles. L'association regrette la possibilité d'un aménagement de la peine, qui permettrait au père des jeunes filles de ne pas faire de prison.

« Ce qui est ennuyeux, c'est que lors de la première alerte, cette famille n'avait a priori pas compris l'enjeu qu'il y avait derrière. Le message fort qui aurait pu être envoyé aux communautés concernées aurait été que la France demeure exigeante par rapport à cela et continue à condamner un crime de cette importance », estime Isabelle Gilette Faye, directrice de l'association.

Mais pour l'avocat des condamnés, une peine trop lourde aurait empêché une réflexion de fond sur le problème de l'excision, notamment parce que leurs filles ont exprimé un soutien inconditionnel à leurs parents. « Le sens de ce procès est de s'inscrire dans un processus qui soit, non pas la fin d'une instruction judiciaire, mais le début d'une prise de conscience collective de la famille des accusés et peut-être aussi de la collectivité au sein de laquelle ils vivent et évoluent », affirme ainsi Maître Guillaume Valat.

Ce vendredi soir, aucun mandat de dépôt n'a été déposé. Au juge donc d'aménager la peine des deux condamnés.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail