Accéder au contenu principal
France / Emploi

Nouvelle hausse du chômage en France au mois de juin

Le chômage de très longue durée touche désormais près d'un demi-million de personnes dans l'Hexagone.
Le chômage de très longue durée touche désormais près d'un demi-million de personnes dans l'Hexagone. AFP PHOTO/FRANCOIS NASCIMBENI
Texte par : RFI Suivre
4 mn

En France, le chômage a encore augmenté au mois de juin et frappe désormais 4 395 000 personnes. Un chiffre qui confirme le ralentissement économique que traverse l’économie française.

Publicité

Sur un an, le nombre de demandeurs d'emplois, toutes catégories confondues comprenant les personnes au chômage ou travaillant à temps partiel, a augmenté de 7,8% en France. Le plus haut niveau depuis 1991.

Ce sont toujours les hommes, jeunes ou seniors, qui sont les plus touchés. Le recul de l'âge légal de départ à la retraite a fait augmenter le nombre de demandeurs d'emploi de plus de 50 ans de près de 16% sur les douze derniers mois. Les moins de 25 ans sont également très nombreux, avec un taux en hausse de près de 6% sur un an.

Cette dégradation du marché de l’emploi confirme le net ralentissement de l'économie française. Le produit intérieur brut a, en effet, reculé aux deux premiers trimestres, plombé par une consommation en berne et des investissements en baisse.

Autres symptômes de la crise, les licenciements économiques sont, eux aussi, en nette progression par rapport au mois de mai. Sans compter le chômage de très longue durée qui explose. Il touche désormais près d'un demi-million de personnes en France.

Ci-dessous, l’analyse de l'économiste Eric Heyer, de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE).

La seule possibilité pour que le chômage n'augmente pas trop dans les prochains mois, c'est que le gouvernement mette en place ce qu'on appelle le traitement social du chômage, c'est-à-dire des créations d'emplois dans le secteur public

Eric Heyer

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.