France

Beaujolais, enfin du nouveau !

Les vignerons de Terroirs originels.
Les vignerons de Terroirs originels. RFI/Agnieszka Kumor
Texte par : Agnieszka Kumor
3 mn

Cap sur le sud-est de la France. C’est là, entre la Vallée du Rhône et la Bourgogne que se situe la petite région viticole du Beaujolais. Elle est connue surtout pour sa fête du Beaujolais Nouveau qui tombe le troisième jeudi de novembre. Ce vin primeur a longtemps contribué au développement de la région. Les exportations du vin nouveau ayant chuté, il fallait trouver d’autres solutions pour sortir le vignoble d’un profond marasme économique.

Publicité

Mais la nature a été dure avec les vignerons du Beaujolais ! A cause de la météo capricieuse, la récolte de ce millésime 2012 a été divisée par deux ! Seulement 430 000 hectolitres produits sur l’ensemble des appellations (contre 850 000 en 2011). C’est une des récoltes les plus basses de ces vingt dernières années. Quant au vin primeur, le Beaujolais Nouveau et le Beaujolais-Villages Nouveaux, sa production devrait atteindre 230 000 hectolitres, soit 30 millions de bouteilles. En revanche, le volume des exportations, toutes appellations confondues, devrait rester inchangé. Et ça, c’est plutôt une bonne nouvelle pour les producteurs.

Le Japon fidèle au poste

Parmi les 110 pays importateurs du Beaujolais Nouveau, le Japon garde sa place prédominante. Les exportations vers le pays du Soleil Levant ont même légèrement progressé en 2011 (59 000 hectolitres en 2011, contre 53 000 en 2010). Près de 8 millions de bouteilles s’écouleront au Japon cette année. Les Américains, qui sont à la deuxième place, en consomment trois fois moins que les Japonais.

Face à la baisse de la récolte, les producteurs s’organisent

Cette baisse ne pouvait pas tomber plus mal. La situation de certains vignerons a été déjà très difficile. Quelque 400 d’entre eux sont aujourd’hui en cessation de paiement. Vendre à l’international n’est pas, en effet, une mince affaire. C’est pourquoi les vignerons s’unissent. Il ne faut pas confondre ces groupements avec les coopératives. Il s’agit de producteurs indépendants qui élaborent ensemble une stratégie ou un modèle de commercialisation. Le groupe Expressions d’Origines sillonne le monde pour trouver de nouveaux marchés ; une caisse de leurs vins a été expédiée à la Maison Blanche. Terroirs Originels veulent augmenter leur part à l’exportation. Pour cela, ils ont ouvert un bureau aux Etats-Unis. Les vigneronnes, quant à elles, font découvrir leurs vins sur internet à travers le groupement Etoiles en Beaujolais.

Le Beaujolais Nouveau 2012 est une belle surprise

Année minuscule, certes, mais la récolte révèle de belles découvertes qualitatives. La 12ème édition du Trophée du Beaujolais Nouveau s’est déroulée le 11 novembre 2012 à Lyon. Elle est organisée par l'Union des Œnologues de France région Bourgogne Centre-Est, en partenariat avec l’Inter Beaujolais et le soutien du département du Rhône et de la région Rhône-Alpes. Une agréable surprise a attendu les juges : le niveau élevé des participants du concours. Ce sont des vins élégants, aux notes de cerises, de framboises et de fraises, ronds et intenses, qui sont à déguster en primeur en France et à l'étranger. Avec modération, bien sûr ! L'offre étant moins importante, on devra payer entre 10 et 20 % plus cher.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail