France

France: Laurent Fabius lance sa diplomatie économique

Discours de Laurent Fabius devant les participants aux rencontres «Quai d'Orsay-Entreprises», le 9 avril 2013
Discours de Laurent Fabius devant les participants aux rencontres «Quai d'Orsay-Entreprises», le 9 avril 2013 AFP PHOTO / PIERRE ANDRIEU
Texte par : RFI Suivre
4 mn

Laurent Fabius met peu à peu en place sa diplomatie économique pour la France, la priorité numéro un de son action au ministère des Affaires étrangères. C’est à ce titre que le chef de la diplomatie française a ouvert hier les portes de son ministère aux entreprises à l’occasion des Rencontres « Quai d’Orsay – Entreprises ».

Publicité

Une après-midi de tables rondes auxquelles ont participé des directeurs d'administrations, des ambassadeurs, mais aussi patrons de grands groupes et de petites et moyennes entreprises (PME). L’objectif est de mettre au service du développement des entreprises françaises à l'international l’énorme réseau diplomatique de la France.

La diplomatie doit placer les enjeux économiques au premier rang de son action. Pour cela Laurent Fabius a assuré que tous les outils diplomatiques d’influence sont mobilisés aux services des entreprises.

Parmi ceux-ci, précise-t-il, « nous disposons des services scientifiques à l'étranger. Nous allons les rapprocher des entreprises et des pôles de compétitivité, et les positionner sur des secteurs innovants à forte valeur ajoutée, prioritaires pour notre pays. »

Produits logiciels innovants

Fréderic Bouihaguet est dirigeant de Resonate mp4, une petite entreprise qui commercialise deux produits logiciels innovants en Chine. Il a déjà fait appel à ce services scientifiques. « Nous avons utilisé les services de l'ambassade, et en particulier les services scientifiques, pour nouer des relations avec des partenaires potentiels locaux en Chine, et nous avons identifié en particulier deux PME chinoises, avec lesquelles nous avons démarré une activité commerciale de développement de produits en commun, basés sur nos produits français. Eux, rajoutent quelque chose de spécifiquement chinois, et ce sont eux qui distribuent localement le produit. »

Pour donner corps à cette diplomatie économique, une direction des entreprises et de l'économie internationale a été créée au Quai d'Orsay depuis le début du mois de mars.

Concrètement, cela veut dire que nos ambassades se mobilisent pour soutenir nos entreprises (...), que je nomme des représentants spéciaux dans certains pays où l'on a besoin d'avoir un contact direct avec des membres de gouvernements...

Laurent Fabius

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail