France

France: vaste opération de police après des menaces d'un lycéen postées sur Internet

Un policier, dans un quartier de Strasbourg, dans l’est de la France, le 6 mai dernier.
Un policier, dans un quartier de Strasbourg, dans l’est de la France, le 6 mai dernier. REUTERS/Vincent Kessler

Les lycées de Strasbourg sont sous haute surveillance depuis ce vendredi matin. Un jeune homme a posté un message anonyme menaçant de tuer du monde, possiblement des lycéens, et de mettre fin à ses jours. Son message date du mardi 14 mai, avant le suicide d'un homme de 51 ans dans une école maternelle parisienne. Il n’y a donc pas de lien entre les deux affaires.

Publicité

C'est un impressionnant dispositif de police qui a été mis en place dans le Bas-Rhin, dans l'est de la France. Une véritable chasse à l'homme a été engagée : 750 policiers et gendarmes assurent des rondes autour des 59 lycées publics et privés du département et filtrent les entrées.

Le but est de s’assurer que le jeune homme qui a menacé sur Internet de tuer des lycéens et de mettre fin à ses jours ne passe pas à l'acte.

Un message de défi aux forces de l'ordre

Cet adolescent a posté un message sur un forum de jeux vidéo. Il se dit « insignifiant, sans travail, sans ami ». La différence avec beaucoup d'autres, c'est que lui « en a marre », écrit-il. Il dit vouloir « laisser sa trace dans l'Histoire », et lance même un défi à la police : « Venez, je vous attends. Vous avez jusqu'à vendredi ».

Le message a été mis en ligne dans un cybercafé de Strasbourg, où son auteur a été pris en photo par les caméras de vidéosurveillance. On le voit cagoulé.

La photo a été rendue publique par le procureur de Strasbourg dans le cadre d'un appel à témoins. Pour le magistrat, « si c'est un canular, il est de très mauvais goût et il peut coûter cher à son auteur ». Il risque en effet deux ans d'emprisonnement et 30 000 euros d'amende.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail