Accéder au contenu principal
France

Affaire Tapie: l’étau se resserre sur Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy est plus que jamais dans le collimateur de ses adversaires politiques.
Nicolas Sarkozy est plus que jamais dans le collimateur de ses adversaires politiques. Reuters
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La mise en examen de Stéphane Richard, l'ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde et actuel patron d'Orange, dans le cadre de l'affaire Tapie, est une mauvaise nouvelle de plus pour Nicolas Sarkozy. L’ex-président est éclaboussé par plusieurs affaires qui touchent ses proches, notamment Claude Guéant.

Publicité

C'est le dernier rebondissement de l'affaire Tapie. Stéphane Richard, l'ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde, a lui aussi été placé en examen. Pour le député écologiste Noël Mamère, ce n'est qu'un début. « L’affaire Tapie s’ajoute à l’affaire Bettencourt. Elle s’ajoute à Karachi, elle s’ajoute aux commandes qui ont été faites par le président de la République à monsieur Buisson pour les sondages, elle s’ajoute à l’affaire Guéant », énumère-t-il.

Pour Noël Mamère, ces différentes affaires révèlent l’existence d’un clan au pouvoir qui confondait argent public et intérêts publics et privés. Un clan dirigé par Nicolas Sarkozy, donc, qui, selon le député du Front national Gilbert Collard, est au cœur de toutes les affaires. « La multiplication des petits pains explosifs risque de faire une sacrée détonation parce que les affaires s’accumulent. Et elles s’accumulent d’une manière évidente dans l’entourage de Nicolas Sarkozy », juge-t-il.

Des attaques contre lesquelles s’élève le député UMP Benoist Apparu : « Je ne ferai aucun lien sur rien. Laissons la justice faire son boulot. Point. Mais si vous voulez faire le lien entre Guéant et Sarkozy, faites le lien entre Cahuzac et Hollande. Cela me paraîtrait assez cohérent. »

Renvoyer la patate chaude dans l'autre camp, où les affaires existent aussi, c'est de bonne guerre. En attendant que la justice tranche.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.