Accéder au contenu principal
France

France: les députés adoptent le projet de loi sur la transparence

L'Assemblée nationale a adopté le projet de loi sur la transparence ce mardi 25 juin 2013.
L'Assemblée nationale a adopté le projet de loi sur la transparence ce mardi 25 juin 2013. Richard Ying and Tangui Morlier/Wikimedia Commons
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Les députés français ont adopté ce mardi 25 juin, en première lecture, la nouvelle loi sur la transparence proposée par le gouvernement, censée rendre la démocratie encore plus démocratique. L'opposition dénonce un texte qui encourage le voyeurisme.

Publicité

L'affaire Cahuzac continue de hanter la vie politique française. Deux projets de loi sur la transparence ont été votés ce mardi 25 juin par l’Assemblée nationale, en première lecture. Ils avaient été proposés par le gouvernement après le « scandale Cahuzac », ministre du Budget obligé de démissionner après avoir menti sur le fait qu'il possédait un compte en Suisse.

Désormais, tout le monde pourra consulter les déclarations de patrimoine des élus dans les préfectures. En revanche, contrairement à ce que souhaitait le président de la République François Hollande, ces déclarations ne seront pas publiées.

« Des avancées intéressantes »

Le texte a rencontré une très vive opposition à droite, mais certains élus UMP ont voté pour. C'est le cas de Lionel Tardy, même s’il considère qu’il ne va pas assez loin :

« Il y a des avancées, mais cela ne va pas assez loin, estime le député de Haute-Savoie. Pour les Français, le fait que les déclarations de patrimoine ne soient pas publiques, cela cache quelque chose. Je regrette qu’elles ne soient consultables qu'en préfecture. Je pense toutefois qu’il y a des avancées intéressantes, notamment concernant les conflits d’intérêts... »

Le projet de loi a surtout été adopté grâce à la majorité des députés socialistes. Parmi eux, Eduardo Rihan-Cypel, porte-parole du PS qui y voit une avancée importante.

Maintenant, il y aura un vrai contrôle

Eduardo Rihan-Cype

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.