Accéder au contenu principal
France / Justice

France: l'épouse de Jérôme Cahuzac, Patricia, placée brièvement en garde à vue

Jérôme Cahuzac à l'Assemblée nationale, le 19 mars 2013
Jérôme Cahuzac à l'Assemblée nationale, le 19 mars 2013 REUTERS/Charles Platiau
Texte par : RFI Suivre
3 mn

En France, dans l'affaire Cahuzac, l'épouse de l'ancien ministre du Budget a été placée en grade à vue ce jeudi 4 juillet à Division nationale d'investigations financières et fiscales (Dniff) à Nanterre, mais elle n'y est restée que quelques heures. Aucune charge n'a été retenue contre elle à ce stade. Les enquêteurs voulaient savoir ce qu'elle savait de l'argent caché par Jérôme Cahuzac, alors qu'elle a toujours nié jusqu'alors s'être occupée de la situation financière des deux époux.

Publicité

Les yeux dans les yeux, « jamais je n'ai eu de compte en Suisse », n'a cessé de marteler pendant des mois Jérôme Cahuzac, mentant effrontément à tous. Mais l'ex-député du Lot-et-Garonne a-t-il également menti à Patricia, son épouse pendant plus de trente ans ?

Entendue librement en janvier dernier, elle avait déclaré aux enquêteurs qu'elle ne s'occupait pas de la situation financière, ni des comptes de son époux.

Mais après les révélations de Mediapart sur le compte suisse de l'ex-ministre, l'entourage de Jérôme Cahuzac avait laissé entendre que sa femme n'était pas étrangère à ses ennuis judiciaires.

Clinique pour implants capillaires

Il est vrai que le couple est en instance de divorce, une procédure apparemment conflictuelle. Il est vrai aussi que les Cahuzac sont à la tête d'un important patrimoine.

Tous les deux médecins de formation, ils ont créé au début des années 1990 une clinique spécialisé dans les implants capillaires et qui semble ne pas connaître la crise.

Enfin, selon un inspecteur des impôts à la retraite, qui a déposé devant la commission parlementaire, deux détectives privés engagés par Patricia Cahuzac lui avaient laissé entendre être au courant du fameux compte caché en Suisse. La vengeance est un plat qui se mange froid on le sait, mais il y a ici de quoi conforter cet autre adage, qui veut que les histoires d'amour finissent mal, en général.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.