France

Décès de Pierre Fabre, fondateur de laboratoires pharmaceutiques et cosmétiques à l’international

Pierre Fabre, fondateur des laboratoires du même nom, ici en novembre 2008.
Pierre Fabre, fondateur des laboratoires du même nom, ici en novembre 2008. AFP PHOTO / PASCAL PAVANI

Pierre Fabre, le fondateur des laboratoires pharmaceutiques qui portent son nom, est décédé samedi 20 juillet à l'âge de 87 ans. Simple pharmacien dans le sud-ouest de la France, il était 50 ans plus tard à la tête d'une entreprise qui réalise près de 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Publicité

Pierre Fabre achète en 1951 une pharmacie à Castres dans le sud-ouest de la France, et fonde en 1962 les laboratoires Pierre Fabre. 50 ans plus tard, la société Pierre Fabre réalise près de 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires dont 54% à l'international.

A l’industrie pharmaceutique s'ajoutent les produits dermatologiques et cosmétiques, qui représentent plus de la moitié du chiffre d'affaires. Pierre Fabre, c'est désormais 10 000 salariés dans le monde, dont les deux tiers en France.

En effet, le fondateur a toujours maintenu l'ancrage français de son entreprise, mais surtout son attachement à sa région du Sud-Ouest. C'est ainsi qu'il a investi dans la presse régionale et dans Sud-Radio. Il détenait aussi le club de rugby Castres olympique.

Les laboratoires Pierre Fabre sont aujourd'hui détenus à 65% par la Fondation Pierre Fabre, à laquelle il a transféré la majorité de ses parts dans la société. Alternative à la cotation en bourse, cette organisation devait selon Pierre Fabre assurer la pérennité du groupe en empêchant les spéculations financières.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail