France

Nucléaire: le bombardement d’Hiroshima commémoré à travers toute la planète

Des bougies sont allumées par des antinucléaires pour commémorer le 68e anniversaire du bombardement d’Hiroshima.
Des bougies sont allumées par des antinucléaires pour commémorer le 68e anniversaire du bombardement d’Hiroshima. FREDERIC J. BROWN / AFP

Des manifestations pour commémorer le 68e anniversaire du bombardement d’Hiroshima se sont déroulées un peu partout à travers le monde ces derniers jours. En France, depuis ce mardi 6 août, près de 80 militants antinucléaires se réunissent au pied de la Tour Eiffel, à Paris. Ils ont décidé de jeûner durant quatre jours, une façon pour eux de commémorer le bombardement d'Hiroshima, mais surtout de réclamer l'abolition de l'arme nucléaire. Dans le monde, 20 000 armes atomiques sont encore en fonctionnement. Un danger qui coûte beaucoup trop cher, selon Dominique Lalanne, physicien nucléaire à la retraite et président du collectif « Armes Nucléaires Stop ».