Accéder au contenu principal
FRANCE

Vers une réforme du droit d'asile en France

Une bénévole de Médecins du Monde sur le campement des Albanais demandeurs d'asile de Lyon, le 15 octobre 2013.
Une bénévole de Médecins du Monde sur le campement des Albanais demandeurs d'asile de Lyon, le 15 octobre 2013. RFI / Matthieu Millecamps
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En France, la procédure de demande d'asile sera, peut-être, bientôt accélérée. Ce jeudi 28 novembre un rapport sur la réforme de l'asile a été remis à Manuel Valls, ministre de l'Intérieur. Les auteurs de ces 80 pages de propositions pour améliorer l'accueil des réfugiés en France se sont ensuite entretenus avec le ministre. Plusieurs nouvelles pistes vont donc être lancées, comme la répartition des demandes sur l'ensemble du territoire.

Publicité

En France, les demandes d'asile s'emballent. On estime la hausse à près de 70 % de plus en 7 ans. Cette année, ce sont 70 000 demandes qui seront examinées. Une réforme est donc urgente selon les auteurs du rapport. 

Il préconise la réduction du délais d'attente de l'examen des dossiers. Aujourd'hui, il est de 17 mois en moyenne. Avant que l'instruction ne rende son verdict, les déboutés devraient être plus rapidement écartés des procédures pour éviter que leurs cas nuisent au traitement des autres dossiers.

Ensuite, le rapport préconise aussi d'améliorer l'accueil souvent saturé et d'apporter de nouvelles garanties de protection aux réfugiés.

La répartition territoriale des demandeurs d'asile devra elle aussi être mieux gérée avec la mise en place d'un système de quotas par région. L'objectif est d'éviter que des villes comme Paris ou Lyon ne soient totalement débordées par les demandes. 

Prochainement, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls consultera les différents groupes parlementaires avant de proposer sa réforme du droit d'asile au gouvernement.

 A (RE) LIRE : Manuel Valls veut revoir le droit d’asile en France 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.