Accéder au contenu principal
France

L'UMP organise une convention pour proposer une réforme du système français d'immigration

Hervé Mariton, député de la Drôme, est chargé du dossier de l'immigration à l'UMP.
Hervé Mariton, député de la Drôme, est chargé du dossier de l'immigration à l'UMP. RFI
Texte par : RFI Suivre
3 mn

En France, l'UMP organise ce jeudi une convention sur l’immigration. Sur ce sujet sensible, le principal parti d'opposition entend affiner ses positions. Il va notamment proposer de réformer le droit du sol pour les immigrés illégaux, de durcir le regroupement familial, ou encore de rétablir partiellement la double peine. Autre piste de travail : l’UMP veut réformer le droit d’asile.

Publicité

Pour Hervé Mariton, député et délégué général au projet à l’UMP, « le système est au bord de l’implosion ». Il faut donc le repenser en profondeur. Pour ce faire, l’UMP avance plusieurs propositions.

Première d’entre elles : raccourcir les procédures d’examen des dossiers. « Ce que nous souhaitons, c’est que la procédure administrative soit beaucoup plus performante et raccourcie, décrypte Hervé Mariton, que la même décision, dans un délai de trois mois, concerne à la fois le droit d’asile lui-même et, s’il est refusé, l’obligation de quitter le territoire français. »

Naissance d'une agence de l'Asile

Une agence de l’Asile verrait le jour ; elle rassemblerait tous les services et organismes compétents. Si le demandeur débouté dépose un recours, l’UMP demande que la décision soit rendue dans les trois mois. Pour cela, Hervé Mariton propose « d’expérimenter une déconcentration de la décision de justice sur le plan régional, dans ce qui serait des chambres spécialisées, des cours administratives d’appel ».

« Rigueur »

Durant la durée de l’examen de son recours, le demandeur serait alors assigné à résidence. Pour Hervé Mariton, « il faut une gestion très humaine du droit d’asile pour ceux qui le méritent, qui le justifient, mais une rigueur à l’égard de ceux qui ne le justifient pas ».

Ce jeudi 12 décembre, cette question est donc au menu d’une convention consacrée à l’immigration organisée par l’UMP. Conscient des limites du système actuel, le gouvernement a prévu de présenter son propre projet de réforme du droit d’asile au printemps 2014.

→ À (RE)LIRE : Vers une réforme du droit d'asile en France

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.