France

Santé: François Hollande présente son plan cancer pour la France

Discours de François Hollande sur le cancer, le 4 février 2014 à Paris.
Discours de François Hollande sur le cancer, le 4 février 2014 à Paris. REUTERS/Philippe Wojazer

Un nouveau plan de lutte contre le cancer a été dévoilé ce mardi 4 février par le président François Hollande. C'est le troisième du genre, qui concerne la période 2014-2019, qui sera doté d'un milliard et demi d'euros, dont la moitié sera consacrée au financement des nouvelles mesures. Un plan axé sur la lutte contre les inégalités face à la maladie.

Publicité

« La lutte contre le cancer est une des causes qui rassemblent, au-delà des clivages et des alternances. » C’est ainsi que le président de la République a démarré son discours présentant le plan cancer numéro 3.

François Hollande a ensuite rappelé la création de l’Institut national du cancer en 2003, qui a su poser les fondations d’une politique globale. Puis le second plan, en 2009, avec ses innovations et le développement des essais thérapeutiques. Des résultats obtenus grâce à la communauté des professionnels, militants et bénévoles autour des malades.

Le cancer, une priorité pour un pays comme la France

Ce troisième plan se fixe comme premier objectif de guérir plus de malades, en luttant contre les inégalités face à la maladie. C’est le cas du cancer colorectal et du cancer du sein, qui font déjà l’objet d’un dépistage généralisé. Ce sera bientôt le cas pour le cancer du col de l’utérus, dont la systématisation de l’examen, le frottis, pourrait réduire sa mortalité d’un tiers des femmes et pour lequel il existe un vaccin.

Autre point, l’Etat s’engage à soutenir les crédits pour la recherche fondamentale. Et puis, enfin, il y a l’après-cancer, une des priorités de ce plan permettant aux malades de conserver leur place dans la société mais aussi aux patients guéris de reconstruire leur vie.

Autre ambition : la prévention et notamment pour les cancers liés au tabac, qui tuent chaque année 44 000 personnes.

Cette stratégie de lutte doit partir de ces réalités. François Hollande a rappelé que vaincre le cancer est un des objectifs auquel un pays doit consacrer toutes ses forces.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail