France

Les Français favorables aux mesures d'austérité annoncées par Valls

Manuel Valls sur TF1, le 2 avril 2013.
Manuel Valls sur TF1, le 2 avril 2013. ©Patrick Kovarick/ AFP

Une majorité de Français approuve les mesures d'austérité annoncées par le Premier ministre Manuel Valls afin de réaliser une économie de 50 milliards d'euros d'ici 2017, selon un sondage BVA/Le Parisien/iTélé. Une exception cependant : le gel des retraites.

Publicité

Moins virulents que les organisations syndicales, les Français se déclarent favorables, à des degrés divers, aux mesures d'économies annoncées par le gouvernement. Six personnes interrogées sur dix approuvent la baisse de 10 milliards d'euros sur les dépenses d'assurance-maladie alors qu'on sait les Français très attachés à leur système de Sécurité sociale. Ils sont encore 57% à soutenir le gel du salaire des fonctionnaires. Mais ils ne sont plus qu'une courte majorité, 51%, à approuver le gel des prestations sociales comme les allocations familiales ou les allocations logement.

Une mesure est largement rejetée, selon ce sondage : six Français sur dix désapprouvent le gel des pensions de retraites. A l'inverse, ils sont près des trois quarts à se déclarer favorables à la réduction du nombre des fonctionnaires, exception faite de l'éducation, de la sécurité et de la justice.

Les opposants au plan d'économies ne manqueront pas de se faire entendre lors des défilés du 1er mai tandis que les syndicats de fonctionnaires appellent à une journée de protestation le 15 mai pour dénoncer la politique d'austérité salariale du gouvernement.

A (RE)LIRE : France: les pistes de Manuel Valls pour économiser 50 milliards

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail