FRANCE

Nouvelle année record pour la fréquentation touristique à Paris

Paris la nuit.
Paris la nuit. DR
3 mn

En 2013, 29,3 millions de personnes sont venues visiter la capitale française. Soit 2% de plus que l'année précédente, selon le bilan de l'Office du tourisme de Paris publié ce mardi 13 mai. Une croissance de la fréquentation expliquée par la hausse du tourisme international, mais nuancée par une baisse du nombre de visiteurs français.

Publicité

Les Français sont toujours ceux qui visitent le plus Paris. En se basant sur les seuls chiffres de la fréquentation hôtelière, l’Office du tourisme estime qu’en 2013, ils étaient presque 11 millions à découvrir ou redécouvrir les musées et les monuments de la capitale. Mais ce chiffre est en baisse de 8,6 % par rapport à 2012. « C’est la deuxième année consécutive que la fréquentation française est en baisse à Paris », explique Thomas Deschamps, responsable de l’Observatoire de l’Office du tourisme. « C’est dû à la contraction du pouvoir d’achat et à la crise économique », estime-t-il.

Le tourisme chinois en hausse

D’autres pays européens en crise, comme l’Italie et l’Espagne, suivent cette tendance. Mais ces baisses sont compensées par le dynamisme du marché international qui bondit à Paris de 7%, soit plus que la moyenne mondiale qui progresse de 5%. Cette croissance est expliquée par l’arrivée d’une nouvelle clientèle venue de loin avec + 15% d’Australiens, +9% de Russes, mais aussi + 27% de Chinois.

« Du fait de l’amélioration des conditions économiques dans ces pays, il y a la création d’une classe moyenne qui peut désormais voyager », analyse Thomas Deschamps. Et « Paris, avec son image et sa richesse culturelle est une destination privilégiée pour eux ». Le Moyen-Orient, l’Amérique latine et l’Afrique sont aussi des marchés en forte croissance.

Mais l‘augmentation la plus remarquable vient des Etats-Unis. Pays qui « a toujours été le premier marché touristique parisien étranger, et qui revient en force », avec + 15% de fréquentation, soit 300 000 visiteurs supplémentaires. Là encore, le retour de la croissance et la baisse du chômage expliquent ces bons résultats, mais pas seulement. Pour Thomas Deschamps, « les Américains sont amoureux de Paris depuis qu’ils nous ont libérés et même depuis l’entre-deux-guerres ».

Les Français ne partent plus

Au total, en 2013, les étrangers étaient 12,1 millions à séjourner dans la capitale française sur les 29,3 millions de touristes, tous types d’hébergements touristiques confondus. Pour l’année à venir, la fréquentation touristique semble partir sur le même schéma qu’en 2013, avec de nombreux visiteurs étrangers et même un léger mieux avec le retour des Italiens et des Espagnols.

Tendance identique également pour les Français qui semblent toujours bouder la capitale. D’ailleurs, une étude Ipsos publiée ce mardi 13 mai montre que seuls 58% des Français prévoient de partir en vacances durant l’été. Un chiffre qui n'a jamais été aussi bas.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail