Accéder au contenu principal
Economie

BNP Paribas essuie une perte de 4,3 milliards d'euros

BNP Paribas a essuyé une perte de 4,3 milliards d'euros au deuxième trimestre, après avoir accepté fin juin de payer une amende historique aux Etats-Unis pour échapper à  un procès.
BNP Paribas a essuyé une perte de 4,3 milliards d'euros au deuxième trimestre, après avoir accepté fin juin de payer une amende historique aux Etats-Unis pour échapper à un procès. Reuters/Christian Hartmann
Texte par : RFI Suivre
2 mn

BNP Paribas a publié ses résultats ce jeudi 31 juillet. Et sans surprise, la banque accuse une perte de 4,3 milliards d'euros au deuxième trimestre. C'est la première fois depuis la crise financière de 2008 que la banque accuse une perte trimestrielle. Mais, hors éléments exceptionnels, le résultat net ressort en hausse de 23,2%.

Publicité

Ces 4,3 milliards d'euros de perte sont une partie de l'amende record de 6,6 milliards d'euros que BNP Paribas s'est finalement résolue à payer pour mettre un terme aux poursuites engagées contre elle aux Etats unis.

La banque était accusée d'avoir réalisé, dans les années 2 000, des opérations en dollars avec Cuba, l'Iran et le Soudan, des pays sous embargo économique américain. A la fin du mois de juin, après des semaines de discussions, la banque s'était résignée à plaider coupable pour éviter un procès qui aurait pu s'avérer finalement coûteux et très dommageable en termes d'image.

Gestion de l’amende

L'amende a déjà été intégrée et étalée dans les comptes trimestriels de l'établissement, tout comme les 200 millions d'euros mis de côté pour financer les mesures qui permettront d'éviter toute nouvelle affaire du type de celle pour laquelle BNP Paribas a été condamnée.

Renforcement des contrôles internes

Un nouveau département va être créé. Il sera chargé de s'assurer que la banque respecte les lois américaines à New York, où seront dorénavant traitées toutes ses transactions en dollars. Deux comités vont aussi être mis sur pied pour renforcer les contrôles en interne. En dehors de la perte liée à l'amende américaine, la banque se porte plutôt très bien. Le bénéfice net de BNP Paribas est en hausse de plus de 23%, à près de deux milliards d'euros.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.