France

Logement: l’Etat français pourra se porter caution pour les jeunes

A Paris, dans le XVIe arrondissement. La crise du logement persiste en région parisienne et dans toute la France.
A Paris, dans le XVIe arrondissement. La crise du logement persiste en région parisienne et dans toute la France. RFI / Christophe Carmarans

En France, les étudiants de moins de 28 ans pourront désormais bénéficier d’une caution locative garantie par l’Etat. C’est ce qu’a annoncé, ce lundi 8 septembre, la secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur, Geneviève Fioraso.

Publicité

La rentrée est souvent synonyme de paperasse administrative. Et dans la somme des casse-têtes à résoudre, il y en a un qui devrait l’être un peu moins à compter d’aujourd’hui popr les jeunes en quête d'un logement à louer. Ce lundi, en effet, la ministre de l’Enseignement supérieur Geneviève Fioraso a annoncé que l’Etat pourrait désormais se porter caution pour les étudiants de moins de 28 ans à la recherche d'un toit.

Le dispositif, dénommé Clé, pour caution locative étudiante, permettra à ces derniers de bénéficier d’une garantie de l’Etat et d’être dispensés du paiement de la caution. La Clé s’adresse ainsi aux étudiants n’ayant pas de garants, « quels que soient leurs revenus, leur situation familiale, leur nationalité ». Un fonds de garantie dédommagera tout propriétaire lésé.

Une cotisation

En revanche, le loyer doit être plafonné : 500 euros pour une personne seule en province, 600 euros en Ile-de-France et 700 à Paris. Des plafonds majorés de 60% pour les couples. Les bénéficiaires doivent également s'acquitter du paiement d'une cotisation équivalente à 1,5% du loyer.

Ce n’est pas une première en France. Le dispositif est inspiré d’une mesure déjà mise en place dans la région Aquitaine depuis 2006. Et des expérimentations ont été menées en 2013-2014 dans les régions Ile-de-France, Nord-Pas de Calais, Rhônes-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail