France

Nouveau dispositif d'alerte sur le web pour les Français à l'étranger

Une classe au lycée français Charles de Gaulle à Damas en mai 2013
Une classe au lycée français Charles de Gaulle à Damas en mai 2013 JOSEPH EID / AFP

Les Français résidents ou étant amenés à se déplacer dans certains pays ont été appelés à « la plus grande prudence » par le ministère des Affaires étrangères en raison des menaces proférées par les groupes terroristes de l’Etat islamique sur la toile et l’enlèvement d'Hervé Gourdel en Algérie alors qu’il effectuait une randonnée dans des montagnes de Kabylie.

Publicité

Après ce kidnapping revendiqué par les « soldats du Califat » - les membres algériens qui ont fait allégeance au groupe Etat islamique - le Quai d'Orsay a transmis immédiatement ses recommandations auprès de ses ambassades dans une trentaine de pays. Ces consignes qui appellent à une vigilance renforcée de la part des voyageurs, ont été diffusées auprès des Français résidents ou en séjour au Maghreb, au Moyen-Orient et en Afrique subsaharienne.

Par ailleurs, le ministère vient de publier sur son site une carte du Sahel, sur laquelle figurent les régions dangereuses dans lesquelles il ne faut pas se rendre comme le Yémen ou le Mali. Cette carte explicite comprend des codes couleurs : en orange, les pays où les déplacements sont déconseillés sauf raison impérative, et en en rouge, les endroits qui sont strictement déconseillés. Le Quai d'Orsay précise que « les résidents de passage sont invités à se faire connaître en s'inscrivant en ligne » sur le système Ariane du ministère.

Le dispositif d'alerte Ariane

Ce dispositif permet de communiquer ses déplacements auprès de l'administration des Affaires étrangères, gratuitement et facilement, en quelques clics sur le web. Après inscription, grâce à un simple formulaire, des recommandations de sécurité sont envoyées par SMS ou par courriels. En cas de crise majeure dans le pays de destination, toute personne inscrite sera contactée ainsi qu’une personne de son entourage préalablement désignée comme personne à prévenir en cas de besoin.

Il existe une différence entre le dispositif Ariane et l’inscription consulaire des résidents à l’étranger. L’inscription consulaire concerne les personnes qui séjournent à l’étranger pour une période de plus de six mois. Le portail Ariane est destiné aux voyageurs qui se rendent à l’étranger pour une courte durée. Ce service en ligne qui est centralisé et géré par le centre de crise du ministère des Affaires étrangères et européennes, peut être également utilisé par les Français habitant à l’étranger qui se déplacent dans un autre pays pour affaires ou des vacances.

Près de 13 millions de Français voyagent chaque année en dehors des frontières de leur pays, indique le Quai d'Orsay. Leur sécurité face aux menaces terroristes est une priorité absolue, au moment même où Américains, Français, et ressortissants de pays formant partie de la coalition internationale, sont engagés contre le groupe jihadiste de l’Etat islamique en Irak et en Syrie.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail