France

Sécurité sociale: le budget 2015 moins généreux pour les familles

La ministre des Affaires sociales Marisol Touraine a présenté ce lundi 29 septembre le projet de budget de la Sécurité sociale à la presse.
La ministre des Affaires sociales Marisol Touraine a présenté ce lundi 29 septembre le projet de budget de la Sécurité sociale à la presse. AFP PHOTO / DOMINIQUE FAGET

En France, le budget 2015 de la Sécurité sociale a été présenté à la Commission des comptes, lundi 29 septembre. La réduction du déficit se poursuit, a indiqué Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes. Mais les chiffres sont là et les choses vont moins bien que prévu.

Publicité

« Il n'y aura pas de déremboursement de soins », a martelé Marissol Touraine. Le gouvernement tient à concilier la justice sociale et la poursuite des économies. Une équation qui s'annonce d'ores et déjà très difficile.

D'abord, parce que le déficit de la Sécurité sociale en 2014 ne baisse quasiment pas. Et l'année prochaine, ce n’est guère mieux car la Commission des comptes prévoit même qu'il pourrait dépasser les 14 milliards d'euros. Alors, il faut réduire les dépenses.

La prime à la naissance à partir du deuxième enfant sera divisée par trois, le congé parental sera partagé entre les deux parents. Mais comment ? Le décret de la loi le dira. En revanche, point de gel pour les prestations familiales.

Il faut aussi limiter les coûts là où l'on peut. C'est le cas du nouveau médicament contre l'hépatite C. Il pourrait coûter des centaines de milliers d'euros. Le gouvernement veut prélever une partie du chiffre d'affaires français des laboratoires qui le fabriquent. La loi de 1999 le permet. Cette taxe approvisionnerait les comptes toujours déficitaires de la Sécurité sociale.

Des économies grâce au développement des médicaments génériques (..) à un meilleur encadrement des actes, à l'amélioration de la gestion des hôpitaux et au développement de la médecine de proximité.

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail