France

«Manif pour tous»: très forte mobilisation dans les rues de Paris

«Nos ventres ne  sont pas des caddies» : les défenseurs de la famille «traditionnelle» se sont  une nouvelle fois mobilisés dimanche à Paris.
«Nos ventres ne sont pas des caddies» : les défenseurs de la famille «traditionnelle» se sont une nouvelle fois mobilisés dimanche à Paris. REUTERS/John Schults

Le collectif Manif pour tous a de nouveau mobilisé en France, ce dimanche 5 octobre. Des cortèges à Bordeaux ce matin, à Paris cet après-midi avec beaucoup de monde : environ 70 000 personnes dans la capitale, selon la police, 500 000, selon les organisateurs. Parmi les revendications, la dénonciation de la GPA, la gestation pour autrui.

Publicité

« La femme n'est pas une marchandise » ou « un père, une mère, c'est élémentaire ». Voilà ce qu'on pouvait lire sur les pancartes. Dans le cortège, des adultes accompagnés de leurs enfants, des retraités et des jeunes. En somme, ils ont manifesté pour la famille « traditionnelle », qui selon eux, est menacée en France.

« Je suis venu pour le respect de la famille et surtout pour que l’on ne marchandise pas les enfants et les femmes », explique un homme. Une manifestante renchérit : « Pour la défense de la famille qui est attaquée de toute part, à la fois sur le plan financier et sur le plan éthique. Je crois que depuis la nuit des temps pour faire un enfant, il faut un homme et une femme et que jusqu’à preuve du contraire deux hommes ou deux femmes ne peuvent pas procréer de façon naturelle. L’homme n’est pas tout puissant et ce n’est pas à lui de décider de qui on peut avoir des enfants ou pas. On respecte ce que la nature a décidé. C’est tout. »

La gestation pour autrui est interdite en France, mais les manifestants ne se disaient pas rassurés. « Oui, la GPA est interdite, mais on a très bien vu les débordements ces temps-ci, poursuit la mère de famille. La Cour européenne a épinglé la France et le gouvernement n’a pas fait appel. Donc les enfants qui seront nés de GPA à l’étranger auront une filiation qui va être donnée en France. C’est donc de l’hypocrisie pure et simple : ça ne se fait pas en France mais ça se fait à l’étranger. Et la France reconnaitra ce qui est fait à l’étranger. Donc Manuel Valls nous ment. »

Plusieurs élus de l’UMP ont également défilé de la Porte Dauphine à Montparnasse. Une délégation du Front national et des représentants de l'Eglise catholique faisaient aussi partie du cortège.

Contre manifestation

Pour ne pas laisser le champ libre à la « Manif pour tous », quelques centaines de personnes avaient répondu à l'appel du mouvement citoyen All Out, dimanche matin, et s'étaient réunies place de la République à Paris. Une contre manifestation pour « célébrer la diversité de la famille ».

J'en ai un peu marre de l'hypocrisie qui consiste à dire que la «Manif pour tous» est là pour défendre les enfants. (...) Les principaux intéressés souffrent surtout de l'homophobie présente en France.

Sandra

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail