Accéder au contenu principal
France

France: la gestion du TGV dans le viseur de la Cour des comptes

La gestion du TGV épinglée par la Cour des comptes.
La gestion du TGV épinglée par la Cour des comptes. SeeSchloss/Wikimedia Commons
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La Cour des comptes épingle la gestion du train à grande vitesse (TGV) français. Dans un rapport à paraître mercredi 22 octobre, les sages de l'institution révèlent que la rentabilité des lignes à grande vitesse en France s'avère être nettement inférieure à ce qui était prévu.

Publicité

Le TGV n'est pas assez rentable, en raison d’une dérive de la gestion du réseau TGV. Selon les auteurs du rapport qui se sont penchés sur six liaisons à grande vitesse, aucune d'entre elles n'a atteint les objectifs de rentabilité annoncés.

Pour exemple, la rentabilité de la ligne Nord devait initialement être proche de 13%, or elle n'est que de 3%, celle de la ligne Méditerranée atteint les 4,%, soit deux fois moins que ce qui était envisagé. Ces écarts, très importants, ont alerté les magistrats de la Cour des comptes qui pointent d'autres dérapages à venir...

Dans le cadre des futurs investissements, les calculs de rentabilité souffriraient des mêmes erreurs. Les prévisions seraient trop optimistes. Comme par exemple l'évaluation réalisée par Réseau ferré de France sur la fréquentation du tronçon Poitiers-Limoges. La Cour considère que RFF, « exagère significativement le niveau des trafics ».

Plus de rigueur

Les sages demandent aux politiques davantage de rigueur sur la viabilité des projets de ligne à grande vitesse, avant de les approuver. Car une mauvaise rentabilité pourrait nécessiter l'intervention de l'Etat par le biais de subventions.

La Cour des comptes tire le signal d'alarme. La SNCF doit retrouver le chemin de la rentabilité sur son réseau TGV. Entre 2088 et 2013, le taux de marge, enregistré par l'entreprise dans cette activité, est passé de 29% à 12% du chiffre d'affaires.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.