Accéder au contenu principal
France

En Lorraine, François Hollande dit avoir tenu ses engagements sociaux

Le président français François Hollande s'entretient avec des salariés d'ArcelorMittal, à Florange, le 24 novembre 2014.
Le président français François Hollande s'entretient avec des salariés d'ArcelorMittal, à Florange, le 24 novembre 2014. REUTERS/Philippe Wojazer
Texte par : RFI Suivre
2 min

François Hollande est de retour pour la troisième fois en Lorraine dans la vallée de la Fensch, à Uckange, Hayange et bien sûr Florange. Des villes qui tentent de se reconvertir après la fermeture des derniers hauts-fourneaux et dont le président français veut faire un symbole positif pour le pays.

Publicité

« Espoir, confiance »... ces mots, François Hollande les martèle à chaque étape depuis ce matin. Le président le sait : Florange est un des symboles de son quiquennat. Un symbole qu'il a choisi de revendiquer : « Ce n'est pas seulement un plan que je suis venu exposer », a-t-il dit ce lundi 24 novembre au matin, face aux élus du département de la Moselle.

« Il faut avoir confiance »

C'est une conception de ce que peut étre la France. « Les engagements ont été tenus », insiste le président ; « il faut avoir confiance », continue-t-il, volontaire toujours face aux délégués syndicaux CFDT et CGC qui ont accepté de le rencontrer : « Je ne suis pas là pour faire mon chemin de croix et procéder à un enterrement », a dit François Hollande. Le chef de l'Etat - en tout cas - n'a pris aucun risque, il a réalisé une visite millimétrée et au pas de course...

Pas une image qui fâche

Un discours aux élus, une rencontre avec une poignée d'anciens salariés de Florange en reconversion à l'intérieur d'une salle : pas une image qui fâche, pas un sifflet... François Hollande n'aura même pas vu les militants de la CGT qui l'attendaient à l'entrée du siège social d'ArcelorMittal. Le président est arrivée en voiture avant de s'engouffrer directement dans les locaux par une porte sur le côté.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.