Accéder au contenu principal
France

France: Manuel Valls se montre à l’écoute des sans-abris

Le Premier ministre Manuel Valls (C) entouré du personnel du Centre du Samu social de Montrouge, dans la banlieue parisienne, le 31 décembre 2014.
Le Premier ministre Manuel Valls (C) entouré du personnel du Centre du Samu social de Montrouge, dans la banlieue parisienne, le 31 décembre 2014. AFP PHOTO / BERTRAND GUAY

En l'espace de cinq jours, six SDF sont morts en France. Le Premier ministre est allé dans un centre d'hébergement en région parisienne, à Montrouge.

Publicité

Reportage: Manuel Valls visite un centre d'hébergement du Samu social

« Il est où Monsieur le Premier ministre ? », demande un SDF. « C’est moi, c’est moi qui vous tiens la main », répond Manuel Valls.

Tenir la main, mais surtout écouter les personnes hébergées dans ce centre du Samu social, c'est ce que Manuel Valls est venu faire à Montrouge. Des personnes qui lui ont raconté leur souffrance. « En vous retrouvant dans la rue du jour au lendemain, vous prenez une gifle. Vous n’êtes plus personne », lâche l’une d’elle.

Des parcours difficiles et parfois la mort comme pour ces six sans-abri décédés à cause du froid ces derniers jours. Un drame que Manuel Valls évoque : « Le gouvernement évidemment n’attend pas qu’une actualité dramatique s’impose. C’est tout au long de l’année que cette action doit être menée, en permanence [...] Les vœux, c’est des vœux de solidarité et de générosité. Mais les vœux au pays, c’est le président de la République qui va les adresser ce soir. »

Mais avant l'allocution de François Hollande, Manuel Valls rappelle sa vision de la politique menée : « Les Français font beaucoup de sacrifices et beaucoup d’efforts depuis quelques années et ces efforts n’ont de sens que s’il y a un prochain derrière. Le projet, c’est de faire en sorte que la confiance revienne dans notre société. Le sens des efforts d’une nation, c’est que les choses aillent mieux progressivement. »

Progressivement et si possible en 2015.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.