Maroc / France

La journaliste de «Charlie Hebdo» Zineb El Rhazoui menacée sur Twitter

Zineb El Rhazoui lors des funérailles de Charb, le directeur de la publication de Charlie Hebdo, le 16 janvier 2015.
Zineb El Rhazoui lors des funérailles de Charb, le directeur de la publication de Charlie Hebdo, le 16 janvier 2015. AFP PHOTO / POOL / MARTIN BUREAU

La Fédération internationale des journalistes, le Syndicat national des journalistes en France et le Syndicat national de la presse marocaine ont dénoncé vendredi les appels au meurtre qui se diffusent sur Twitter contre Zineb El Rhazoui, collaboratrice à Charlie Hebdo, et son mari, l'écrivain marocain Jaouad Benaissi. Le chercheur et consultant sur les questions islamistes Romain Caillet estime que ces menaces sont à prendre au sérieux.

Publicité

L'intitulé du "ashtag" parle de venger le prophète. Donc ce qu'on lui reproche c'est d'avoir contribué à la rédaction d'un hors-série de «Charlie Hebdo» qui avait trait à la biographie du prophète Mahomet.

Romain Caillet

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail