France

France: le cri d'alarme des professionnels de l'aide à la personne

Les professionnels des services d'aide à la personnes souffrent d'un manque de moyens.
Les professionnels des services d'aide à la personnes souffrent d'un manque de moyens. AFP PHOTO / JEFF PACHOUD

Les personnels des services d'aide à la personne, et notamment aux personnes âgées, manifestaient ce samedi 7 mars dans 17 villes de France contre leur asphyxie financière. La loi qui doit assurer leur financement est toujours en discussion au Parlement.

Publicité

La France est un pays vieillissant, et le secteur qui contribue au maintien à domicile des personnes âgées ou dépendantes est, selon un rapport sénatorial récent, un système à bout de souffle à réformer d'urgence.

L'Union nationale de l'aide, des soins et des services à domicile (UNA), lance un appel au secours et demande au gouvernement un fonds d'urgence pour soutenir financièrement un secteur dont l'activité se réduit sous l'effet de la crise économique et qui pratique parfois des tarifs inférieurs au prix de revient.

Or les services à la personne font l'objet d'un projet de loi sur l'adaptation de la société au vieillissement. Mais ce texte, qui prévoit un financement stable pour le maintien à domicile, déjà adopté en première lecture à l'Assemblée nationale, n'a toujours pas été définitivement voté. L'Una demande 300 millions d'euros et de nouveaux mécanismes de financement pour faire face à une demande d'aide croissante de la part de la population française.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail