Danse / Patrimoine / France

La danse hip-hop «entre» au Panthéon

Les danseurs hip-hop qui interprétent la chorégraphie de Radhouane el-Meddeb « Héros, prélude – au Panthéon », le 14 et 15 avril à 19h.
Les danseurs hip-hop qui interprétent la chorégraphie de Radhouane el-Meddeb « Héros, prélude – au Panthéon », le 14 et 15 avril à 19h. DR

Le Panthéon s'ouvre ce mardi 14 avril au soir et demain pour la première fois à la danse hip-hop. Le chorégraphe Radhouane el-Meddeb inaugure avec son spectacle « Héros » le cycle « Monuments en mouvements ». Ce sera ainsi le premier d'une série de spectacles dans des monuments nationaux comme l'Abbaye de Cluny ou la Basilique de St-Denis et d’abord au Panthéon de Paris.

Publicité

Ils sont une dizaine de jeunes, serrés dans un carré pour interpréter une danse pleine d'énergie. Radhouane el-Meddeb a trouvé ses interprètes au Centquatre, ce lieu culturel du 19e arrondissement à Paris où se retrouvent les danseurs de hip-hop pour répéter dans un joyeux chaos.

« Que leur petite histoire essaie de s’inscrire dans une grande Histoire qui est l’histoire du Panthéon est quelque chose qui m’a beaucoup séduite et eux aussi, raconte el-Meddeb, artiste associé au Centquatre depuis 2011. On ne croyait pas au départ, parce que ce n’est pas une danse qu’on voit assez rapidement dans ce genre d’endroit. Là, c’est une danse assez obsessionnelle, une danse de chaos, une danse qui traduit beaucoup ce qu’ils sont, tout le désordre dans lequel nous vivons ou ils vivent. »

Quant à Ismaïl, un des danseurs de Héros, il affirme que « c’est une manière de montrer aux gens que la danse hip-hop est présente partout, même dans les endroits où l’on ne pourra pas la soupçonner. »

Une création empreinte d'humanité qui trouve aujourd’hui sa place au Panthéon. Héros, un spectacle virtuose et fragile en même temps. 

► Héros, prélude – au Panthéon, le 14 et 15 avril à 19h.

► Dans le cadre de Monuments en mouvement , le Centre des monuments nationaux a programmé aussi les spectacles suivants :
- Yoann Bourgeois et son projet Cavale s’installeront en juin et juillet au sommet de la place forte de Mont
- Nathalie Pernette présentera Une pierre presque immobile à l’abbaye de Cluny et à la basilique Saint-Denis en juin et octobre prochains.
- Thomas Lebrun créera Où chaque souffle danse nos mémoires, au château d’Azay-le-Rideau, au château de Châteaudun et au palais Jacques Cœur de Bourges en septembre.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail