Culture

«Cats», le grand retour à Paris

Cats, la comédie musicale mythique est jusqu’au 10 janvier au Théâtre Mogador, à Paris.
Cats, la comédie musicale mythique est jusqu’au 10 janvier au Théâtre Mogador, à Paris. Brinkhoff / Mögenburg © RUG

C'est l'un des plus grands succès de l'histoire de la comédie musicale. Actuellement à l'affiche au théâtre Mogador à Paris, « Cats » a été vu par 73 millions de spectateurs dans le monde et est resté à l'affiche sur Broadway à New York pendant près de 20 ans. Cette histoire d'une bande de chats inspirée des écrits du poète anglais T. S. Eliot se savoure à Paris en version revisitée et en français pour plaire au plus grand nombre.

Publicité

Quelques notes au piano, les voix qui s’échauffent... nous voilà plongés dans l’ambiance, deux heures avant le début du spectacle. Cats est de retour à Paris, un spectacle sans dialogue et quasiment sans histoire où une trentaine de danseurs et chanteurs costumés et grimés en félins interprètent une succession de tableaux dans un impressionnant décor de décharge en carton-pâte qui déborde sur le velours rouge du théâtre Mogador.

Prisca Desmarez joue Grizabella

Même si le rappeur Rum Tum Tugger, version 2015, a remplacé le rocker années 1980, Cats, avec sa musique de synthé, a des côtés kitsch. Pourtant, la performance de cette troupe tout en énergie parvient à emporter les spectateurs. Prisca Desmarez joue le personnage de Grizabella, ancienne beauté féline déchue : « Chacun dans la salle peut être touché à son niveau, homme et femme, enfant ou adulte. Pour moi, Grizabella, elle est autant dans les hôpitaux que dans la rue, sous un pont… C’est quelqu’un qui vient mourir au milieu des autres en disant : " Mais, j’ai encore à vivre ! " »

« Memory » est « Ma Vie »

Le tube « Memory » immortalisé par Barbara Streisand est ici interprété comme toutes les chansons en français. L'adaptation est signée Nicolas Nebot et Ludovic-Alexandre Vidal. « Si cette œuvre et ces poèmes ont du succès depuis des années, ce n’est pas sans raison. Il y a une vraie volonté de garder le message et de garder le sens. Par contre, on n’est pas dans une traduction littérale. Qu’est-ce que cela veut dire, cette « Memory » dont cette chatte Grizabella parle ? En fait, c’est tout le souvenir de sa gloire passée, de sa vie d’antan où elle avait touché le bonheur des doigts et qui a aujourd’hui disparu. Du coup, on a eu cette idée de l’adapter comme " Ma Vie " dans " Memory ". Ainsi, on le garde aussi en français sur deux notes, avec des sonorités assez similaires quand on chante " Ma Vie ". »

Le chat magicien Mistoffelees

Le bienveillant vieux chat Deutéronome plaira aux enfants tout comme le méchant Macavity. Le chat magicien Mistoffelees est interprété par le virevoltant danseur Axel Alvarez : « La danse classique est toute ma vie et puis je me suis dit : " Non, il faut y aller. " J’ai toujours rêvé de chanter sur scène et de danser le solo que fait Mistoffelees. Ce chat magicien ne s’arrête pas, il y a des grands sauts, des tours. C’est un personnage un peu à la Fred Astaire. C’est un rôle qui est génial à danser et à chanter. »

Cats, c'est une troupe d'artistes venus des quatre coins du monde et qui, au final, correspond bien à cette tribu de chats sur scène, les Jellicle Cats.
 

La troupe de Cats, la comédie musicale est jusqu’au 10 janvier au Théâtre Mogador, Paris.
La troupe de Cats, la comédie musicale est jusqu’au 10 janvier au Théâtre Mogador, Paris. Brinkhoff / Mögenburg © RUG

Ecouter le Reportage Culture dédié à la comédie musicale Cats
► Cats, comédie musicale, jusqu’au 10 janvier au Théâtre Mogador, Paris.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail