Accéder au contenu principal
France

France: début de la trêve hivernale

Installations d'objets de première nécessité liés à l'eau courante par la Fondation Abbé-Pierre sur la porte de l'hôtel de ville de Marseille en février 2015.
Installations d'objets de première nécessité liés à l'eau courante par la Fondation Abbé-Pierre sur la porte de l'hôtel de ville de Marseille en février 2015. AFP PHOTO / BORIS HORVAT
Texte par : RFI Suivre
3 mn

C’est une date cruciale pour des milliers de familles françaises en grande difficulté. A partir de ce samedi soir, elles ne pourront pas être expulsées de leur logement, même en cas de loyer impayé. Cette trêve hivernale, instaurée voilà 60 ans grâce à l’action de l’abbé Pierre, va durer cinq mois. Un sursis appréciable mais bien provisoire puisque les expulsions pourront reprendre le 31 mars, déplore la Fondation Abbé-Pierre qui dénonce un nombre toujours très important de ménages expulsés ou menacés de l’être.

Publicité

Chaque année, près de 176 000 se retrouvent assignées au tribunal, le bailleur demandant leur expulsion [...] Ce sont majoritairement des personnes qui ont perdu leur emploi, qui ont subi un changement dans leur vie familiale. Beaucoup ont des problèmes de santé également.

Dans la plupart des cas, les expulsions concernent les personnes qui ne sont pas en mesure de payer leur loyer

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.