France

France: une nouvelle affiche de la CGT scandalise la police

Un cortège de la CGT lors des manifestations du 1er-Mai à Paris.
Un cortège de la CGT lors des manifestations du 1er-Mai à Paris. REUTERS/Philippe Wojazer

Après une première affiche contre les violences policières il y a deux semaines, la branche Info'Com du syndicat CGT repasse à l'offensive. Une seconde affiche, publiée après la manifestation du 1er mai, fait à nouveau parler d'elle.

Publicité

Un sol maculé d'une large tâche rouge évoquant le sang sur laquelle marchent des policiers. Un slogan « Loi Travail, stop à la répression ». Cette nouvelle publication de la CGT a fait grincer des dents chez Synergie Officiers. Bérangère Maguet est la secrétaire nationale de ce syndicat policier et elle juge cette affiche inacceptable. « Ça sous-entend simplement que les policiers sont des gens d’une extrême violence, des gens particulièrement sanguinaires, affirme-t-elle. C’est un raccourci qui est dangereux. »

De son côté, la branche Info'Com-CGT, à l'origine de cette affiche, assure que le message est plus politique et qu'il est adressé au ministère de l'Intérieur. « Ce qu’on dit dans cette affiche, c’est qu’il y a des ordres qui sont donnés pour réprimer le mouvement social, assure Romain Altman, le secrétaire général d'Info'Com-CGT. Avec ce qu’il s’est passé lors du rassemblement du 1er-Mai, notamment dans le cortège parisien, on a toutes les raisons de penser qu’aujourd’hui nous sommes dans une autre dimension qui est clairement la répression du mouvement social. En tout cas, c’est le message de cette deuxième affiche. »

En effet, cette branche de la CGT n'en est pas à son coup d'essai. Il y a deux semaines, un premier visuel montrant une matraque et un insigne de CRS près d'une flaque de sang avait déjà fait réagir les syndicats policiers et provoqué la colère du ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail