France

Grèves en France: trafic toujours perturbé à la SNCF, blocages dans le nucléaire

Manifestation de salariés de la SCNF devant le siège du Medef à Lyon, le 1er juin 2016.
Manifestation de salariés de la SCNF devant le siège du Medef à Lyon, le 1er juin 2016. JEFF PACHOUD / AFP
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Le trafic est encore perturbé à la SNCF ce jeudi, avec 40% seulement de trains en circulation. Si les transports parisiens sont peu affectés, et que le préavis de grève des contrôleurs aériens a été levé, le secteur de l’énergie pâtit, lui, des blocages : la grève a été reconduite dans 16 des 19 centrales nucléaires françaises.

Publicité

  • Perturbations à la SNCF, trafic normal à la RATP

Ce jeudi 2 juin à la mi-journée, une action de manifestants empêchait tout départ de train de la gare de Lyon à Paris, a indiqué la SNCF à l'AFP. Plusieurs manifestants « ont envahi le poste d'aiguillage (...) vers midi », et, par conséquent, « aucun train ne part de Gare de Lyon », a-t-on encore précisé au sein de l'entreprise.

Le trafic des trains est donc perturbé pour la deuxième journée consécutive après la reconduction de la grève à la SNCF. Les conditions de trafic étaient similaires à celles de mercredi avec seulement 40% des Transiliens, le tiers des Intercités, la moitié des TER en circulation et six TGV sur dix, selon la SNCF.

Dans les transports parisiens qui se joignent au mouvement de grève ce jeudi, le trafic était en revanche normal ce matin.

Par ailleurs, la station du RER C Saint-Michel-Notre-Dame, à Paris, n'est plus desservie depuis la fin de matinée en raison des intempéries qui affectent la région Ile-de-France. La station Invalides devait être fermée à son tour vers 14h, avant, à partir de 16h, l'ensemble de la section du train régional dans Paris, qui longe la Seine.

 • Préavis levé dans le transport aérien

Du côté du ciel, le préavis de grève des contrôleurs aériens a été levé pour ce week-end par le syndicat majoritaire UNSA mais aussi par Force ouvrière et la CFDT. Les négociations se poursuivent entre la direction de l'aviation civile et la CGT. Mais il faudra prévoir de légères perturbations encore aujourd'hui à Orly et à Lille ou 10 % des vols seront annulés. Les revendications, dans le transport aérien, portent sur les baisses d'effectifs et des compensations financières pour les contrôleurs aériens.

En revanche, le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) et le Syndicat des pilotes d'Air France (Spaf) ont déposé ce jeudi un préavis de grève du 11 au 14 juin. L'intersyndicale des pilotes demande notamment « le respect des accords en vigueur », le « développement de l'emploi en France » et le « juste retour des efforts » comprenant un rattrapage de rémunération.

 • Grève reconduite dans les centrales nucléaires

La grogne contre la loi Travail se poursuit en revanche. La grève a été reconduite dans 16 des 19 centrales nucléaires que compte le pays. Et les blocages demeurent également dans les raffineries, les ports et les docks.

Le Premier ministre Manuel Valls évoque un « sentiment de gâchis » sur l'impact économique du conflit social à huit jours de l'ouverture de l'Euro de football en France.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail