France

France: la crue de la Seine à Paris sous-estimée à cause de dysfonctionnements

Un canard passe devant un panneau d'information dans le square du Vert Galant situé sur l'île de la Cité inondée par la Seine, Paris, le 3 juin 2016.
Un canard passe devant un panneau d'information dans le square du Vert Galant situé sur l'île de la Cité inondée par la Seine, Paris, le 3 juin 2016. REUTERS/Philippe Wojazer

Depuis plusieurs jours déjà, Paris vit sous la menace d'un débordement de la Seine qui traverse la capitale. Malgré l'existence d'une structure de surveillance des cours d'eau français susceptibles de provoquer des inondations, Vigicrues, la capitale n'a pas été en mesure de faire une estimation précise des risques de crue.

Publicité

Vendredi dernier, dans la matinée, Vigicrues annonçait une montée de la Seine à hauteur de 5,64 mètres. Des prévisions très vite revues à la hausse en début d’après-midi par la Direction régionale et interdépartementale de l'environnement. Elle annonce en effet que le fleuve devrait monter à 6,20 mètres, presque le niveau de la crue de 1910.

Pourquoi ces différences de prévisions?

Selon Vigicrues, elles sont dues à des dysfonctionnements de matériel de mesure. D'après l'organisme de vigilance, les apports très importants d'autres fleuves à cause des fortes pluies ont charrié bon nombre de déchets tels que des troncs d'arbres, ce qui a endommagé les moyens de prévisions. L'organisme a donc revu ses mesures à la hausse dès vendredi.

Mais, toujours est-il que Vigicrues maintient pour l'heure la capitale en vigilance orange, même si une décrue semble être observée tôt ce samedi matin. Sur les quais de la capitale comme partout en la France, la vigilance reste de mise.

→ A (RE) LIRE : France: quatre personnes ont péri pendant les inondations

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail