France / Terrorisme

Sécurité renforcée à Paris Plages

Un aperçu de Paris Plages lors de l'édition 2015.
Un aperçu de Paris Plages lors de l'édition 2015. REUTERS/Charles Platiau

L'opération Paris Plages démarre ce mercredi 20 juillet dans la capitale française. Moins d'une semaine après l'attentat de Nice, la municipalité a décidé de réévaluer son dispositif de sécurité de l'évènement. Sur les bords de la Seine et du bassin de la Villette, de nouveaux moyens seront déployés pour protéger les visiteurs sur les axes de circulation.

Publicité

La mairie n'avait jamais envisagé cette menace depuis la première édition de Paris Plages, il y a quatorze ans : celle d'un véhicule qui fonce sur la foule des visiteurs.

Pour prévenir toute circulation dangereuse, sur les berges de la Seine et les avenues attenantes, des blocs de bétons sont installés aux entrées de Paris Plages ainsi que des arbres massifs en pots. Ces obstacles peuvent, selon la mairie, arrêter l'éventuelle course d'un véhicule fou.

Sur le modèle des fan-zones

Les patrouilles de gendarmes policiers et militaires de l'opération Sentinelle ersont également renforcées. En revanche, Il n'y aura pas de filtrage systématique aux entrées, mais des caméras de surveillance ont été installées.

Tous les soirs, jusqu'à samedi, les concerts place de l'Hôtel de Ville, sont aussi sécurisés sur le même mode que les fan-zones qui se sont tenues en juin pendant l'Euro de football.

On ne pourra ainsi plus accéder au parvis de la mairie librement. Il faudra franchir un unique point de contrôle gardé par des agents de sécurité qui effectueront des palpations et des fouilles des sacs.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail