Accéder au contenu principal
France

France: les propositions de Nicolas Sarkozy pour lutter contre le terrorisme

L'ancien président Nicolas Sarkozy veut une application systématique du principe de précaution.
L'ancien président Nicolas Sarkozy veut une application systématique du principe de précaution. REUTERS/Stephane Mahe
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Enfermer les fichés S, expulser tout étranger suspecté de lien avec le jihadisme, créer une cour spéciale antiterroriste… Voici les propositions chocs de Nicolas Sarkozy pour lutter contre le terrorisme, parues dans le Journal du dimanche. 

Publicité

Dans une interview accordée au Journal du dimanche, Nicolas Sarkozy plaide pour une adaptation de l'Etat de droit et passe à l'attaque. Il accuse notamment le chef de l'Etat, François Hollande, de ne pas tout mettre en œuvre dans cette guerre contre le terrorisme.

Nicolas Sarkozy plaide pour une application systématique du principe de précaution prévu par la Constitution. « Pourquoi la lutte contre le terrorisme serait le seul sujet sur lequel on ne l'appliquerait pas, souligne-t-il. Les Français suspectés d'être liés au terrorisme, parce qu'ils consultent régulièrement un site jihadiste ou qu'ils ont un comportement suspect témoignant d'un changement vers la radicalisation, devraient faire l'objet d'un placement préventif dans un centre de rétention administrative. »

Le dispositif qu'il propose est simple : « Une fois enfermé dans un centre de rétention, l'individu pourra dans un second temps être envoyé dans un centre de déradicalisation ».

« Ces individus radicalisés sont de véritables bombes à retardement. Ils ne peuvent être laissés en liberté. Je veux être le porte-parole de la majorité silencieuse qui nous dit : "ça suffit" », martèle Nicolas Sarkozy.

Il s’est trompé comme président de la République sur l’étendue de la menace, puisqu’il a affaibli notre sécurité et notre défense.

Selon Manuel Valls, Nicolas Sarkozy se «trompe» sur le terrorisme

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.