Accéder au contenu principal
France / Dalaï Lama

France: face aux médias, le Dalaï Lama parle spiritualité et écologie

Le Dalaï Lama, 81 ans, a tenu une partie de sa conférence de presse avec une serviette humide sur sa tête à cause de la chaleur. Paris, le 13 septembre 2016.
Le Dalaï Lama, 81 ans, a tenu une partie de sa conférence de presse avec une serviette humide sur sa tête à cause de la chaleur. Paris, le 13 septembre 2016. REUTERS/Charles Platiau
Texte par : RFI Suivre
6 mn

Le Dalaï Lama est en France pour une série de conférences. Le chef spirituel tibétain  s’entretient ce mardi après-midi 13 septembre avec des parlementaires français au Sénat, avant de se rendre à Strasbourg. Aucune rencontre n’est prévue en revanche avec des dirigeants français de premier plan, ceci alors que la Chine continue de scruter à la loupe les déplacements à l’étranger du leader religieux. Le Dalaï Lama a donné une conférence de presse en fin de matinée dans un hôtel du centre de Paris. Là encore il était question de spiritualité et d’écologie plus que de politique.

Publicité

Depuis 2011 le Dalaï Lama a abandonné toutes fonctions politiques au sein du gouvernement tibétain en exil, et c’est en tant que leader spirituel qu’il effectue cette visite en France.

Lunettes carrées, la robe bouddhiste rouge et or, le moine à l’éternel sourire à toujours autant la côte auprès des médias même si les choses restent malgré tout compliquées pour cet homme qui affirme ne pas faire de politique : aucun panneau ne mentionnait ainsi son nom à l’entrée de l’hôtel qui accueillait la conférence ce mardi à Paris. Il a même fallu donner un mot de passe avant qu’on nous conduise dans une salle en sous-sol pleine à craquer de micros et caméras.

Je vois un homme, un homme qui a cette vision du monde où la place des autres est égale à la sienne...

Robert Badinter fait l'éloge du Dalaï Lama

« Je ne regrette pas de ne pas rencontrer le président français François Hollande, car je n’ai pas demandé à le faire, s’amuse le Dalaï Lama. Mon rôle est de faire avancer les valeurs humaines et la compassion, de promouvoir la paix entre les religions et de défendre la culture tibétaine, dit-il.

Et de faire une leçon de journalisme aux présents, en nous invitant à parler de choses positives et notamment de la lutte contre le réchauffement climatique. Le Dalaï Lama est venu apaiser les cœurs et sauver la planète toujours avec le même sens de l’humour et qui a même une réponse à la canicule qui touche la France en ce moment. En pleine conférence on lui apporte une serviette blanche humide qu’il place aussitôt sur son crâne dégarni. Crépitement des appareils photo. « C’est ce que je fais en Inde quand il fait trop chaud », confie-t-il dans un sourire.

Nous les Tibétains, nous sommes des réfugiés, mais nous avons toujours en vue que lorsque notre pays aura retrouvé sa liberté, nous n’avons qu’une aspiration, c’est d’y retourner.

Le Dalaï Lama sur les migrants


A (re) lire → Le Dalaï Lama en visite en France

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.