France

France: le bilan alarmant de la Cour des comptes sur les politiques de l'emploi

En France, près d'un jeune sur quatre est sans emploi.
En France, près d'un jeune sur quatre est sans emploi. PHILIPPE HUGUEN / AFP

La structure du marché du travail en France pénalise fortement les jeunes. Cette fois, ce sont les sages de la Cour des comptes qui tirent un bilan assez alarmiste de plusieurs années de politique de l'emploi jugée inefficace. Le taux de chômage des jeunes en France est l’un des plus élevés d’Europe.

Publicité

Ces dix dernières années, l'accès au premier emploi s'est nettement durci pour les jeunes Français. Non seulement il y a de moins en moins d'offres disponibles, mais lorsqu'ils accèdent au monde du travail, ils doivent accepter des emplois et donc des salaires qui ne correspondent pas à leur niveau de qualification.

L'écrasante majorité de leurs embauches se fait en contrat de courte durée, d'après la Cour des comptes.

La précarisation s'est encore accélérée, souligne le rapport, avec l'arrivée sur le marché d'Uber et de son modèle de « travail à la demande », dont les jeunes sont la principale main d'œuvre.

Les contrats aidés inefficaces

Un phénomène encore plus prononcé chez les jeunes sans qualification reconnue et ceux issus de l’immigration ou des quartiers défavorisés. 750 000 jeunes sont sans formation et ne parviennent donc pas à nouer un premier contact avec le monde de l’entreprise. Conséquence, leur accès au logement et à l'indépendance est d'autant plus retardé.

Les jeunes Français ne sont pas aidés comme il le faudrait par les dispositifs d'insertion professionnelle. Selon la Cour des comptes, une vingtaine de mécanismes, dont les emplois aidés, s'empilent sans grande lisibilité alors que leur coût est croissant : pas moins de 10 milliards et demi d'euros en 2015.

→ A (RE)LIRE : France: face au chômage, les jeunes inquiets pour leur avenir

Le gouvernement, lui, ne semble pas sur la même longueur d'onde. La ministre du Travail Myriam El Khomri estime qu'au contraire, « le gouvernement a ciblé de façon croissante et volontariste les jeunes les plus éloignés de l'emploi (...) avec d'incontestables résultats ».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail