Accéder au contenu principal
France

Les expulsions locatives en France atteignent un chiffre record

La France compte 4 millions de mal-logés.
La France compte 4 millions de mal-logés. Getty Images/Piotr Orowski
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Dans son vingt-deuxième rapport sur l'état du mal-logement en France, rendu public ce lundi 30 janvier, la fondation Abbé Pierre constate que les situations de mal-logement se sont encore aggravées. Elle note «des avancées» en matière de politique du logement, mais «une réponse insuffisante aux besoins immédiats». La France compte, en effet, 4 millions de mal-logés et 12 millions de personnes fragilisées dans leur rapport au logement. La fondation Abbé Pierre s'inquiète entre autres de l'augmentation du nombre des expulsions locatives et interpelle les politiques.

Publicité

Le foulard ne laisse apparaitre que l'ovale du visage. Kenza, 43 ans, et sa famille sont menacés d'expulsion. Pourtant, ils vivent à six dans un appartement parisien de 20 mètres carrés. « La propriétaire veut récupérer l'appartement pour son fils. J'ai fait des démarches auprès de l'assistante sociale, j'ai essayé d'envoyer des lettres au préfet, au ministre... j'attends encore », s'inquiète-t-elle.

Manuel Domergue est chargé des études à la fondation Abbé Pierre. Il dénonce l'augmentation des expulsions locatives en France. « On a dépassé les 14 000, c'est un record historique depuis qu'on mesure le nombre d'expulsions locatives. C'est quand même un signal d'échec qui devrait alerter le gouvernement. 24 % d'expulsions locatives en plus en un an, avec le concours de la force publique, c'est très inquiétant. D'autant que de nombreuses expulsions se font sans le concours de la force publique, parce que les gens, pendant la procédure, sont intimidés, s'en vont d'eux-mêmes ou parfois sont expulsés manu militari, de manière illégale, par leur propriétaire », déplore-t-il.

Dans la perspective de l'élection présidentielle, la fondation Abbé Pierre appelle à une mobilisation de la classe politique et se dit prête à avancer ses arguments auprès de tous les candidats.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.