France / Terrorisme

L’homme arrêté avec un couteau à la tour Eiffel voulait attaquer un militaire

Des soldats de l'opération Sentinelle au pied de la tour Eiffel à Paris.
Des soldats de l'opération Sentinelle au pied de la tour Eiffel à Paris. Michel Euler / POOL / AFP

En France, le parquet antiterroriste a été saisi après un incident samedi soir à la tour Eiffel. Un homme souffrant de troubles psychiatriques a été maîtrisé après avoir tenté de forcer un des contrôles de sécurité du monument. L’incident n’a heureusement fait aucune victime.

Publicité

Samedi soir, peu avant minuit, un homme a franchi un portique de sécurité pour accéder à la tour Eiffel en bousculant un agent de sécurité d'un coup d'épaule. Il a ensuite sorti un couteau en criant « Allah Akbar ». (« Dieu est le plus grand »)

Des militaires de l'opération Sentinelle ont alors ordonné au jeune homme, âgé de 19 ans, de poser son couteau à terre. Il s'est exécuté sans opposer de résistance et a été immédiatement interpellé.

L’enquête a été confiée à la section antiterroriste du parquet de Paris. Elle a été ouverte pour « association de malfaiteur terroriste en vue de commettre des crimes d'atteinte aux personnes » et « tentative d'assassinat sur personnes dépositaires de l'autorité publique ».

En garde à vue, le suspect a affirmé qu'il voulait commettre un attentat contre un militaire, et être en lien avec un membre du groupe Etat islamique qui l'aurait encouragé à passer à l'acte.

Dans un premier temps, le parquet de Paris n'avait pas retenu la piste terroriste, le suspect, un Français né en Mauritanie, souffrant de troubles psychiatriques et  étant hospitalisé dans un service psychiatrique. Il était en permission de sortie du 4 au 6  août. Une perquisition à son domicile est en cours ce dimanche après-midi.

Après l'incident, la tour Eiffel a été évacuée pour une vérification complète du site. Dimanche matin, le célèbre monument parisien a rouvert ses portes normalement.

(Avec agences)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail