France / Terrorisme

Système d'alerte attentat: l'efficacité de l'application mise en cause

L'auteur du rapport reproche aussi au système d'alerte SAIP de n'être disponible que sur certains téléphones.
L'auteur du rapport reproche aussi au système d'alerte SAIP de n'être disponible que sur certains téléphones. © gouvernement.fr

Ce lundi 7 août sort le rapport du sénateur Les Républicains Jean-Pierre Vogel sur le système d'alerte en cas d'attentat. Le sénateur souligne de nombreuses défaillances. Dans son viseur, l'application SAIP, Système d'alerte et d'information des populations, qui avait été lancée après les attentats de Paris en novembre 2015. Une application créée dans l'urgence, et « peu fiable », selon le rapport, dont des extraits ont déjà été révélés.

Publicité

L'application SAIP n'a été utilisée qu'une fois. C'était lors des attentats de Nice en juillet 2016 : l'alerte avait été donnée deux heures après le début de l'attaque. La préfecture avait alors préféré communiquer par le biais des réseaux sociaux.

Une application lente donc, mais également peu accessible. Elle compte 500 000 utilisateurs, alors qu'il faudrait dix fois plus pour qu'elle soit efficace.

Le sénateur Vogel reproche au gouvernement d'avoir abandonné la solution, initialement prévue d'alerte par SMS. Système plus efficace, mais plus couteux puisqu'il aurait nécessité une adaptation des équipements : ni le ministère de l'Intérieur ni les opérateurs ne souhaitaient le financer.

Au lieu de cela, 80 % des crédits prévus pour les alertes attentat ont été utilisés dans la rénovation du réseau de sirènes. Un choix anachronique selon le rapport, le réseau étant à l'origine mise en place après la Seconde Guerre mondiale pour prévenir les bombardements aériens.

Jean-Pierre Vogel préconise donc le passage définitif à l'alerte par SMS, ou a minima une vaste campagne de publicité pour inciter les Français à télécharger l'application SAIP.

Relire : Euro 2016: les «fan-zones», objet de toutes les craintes

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail