Accéder au contenu principal
France / Médias

La webtélé «Le Média» créée par des Insoumis, une télé-Mélenchon?

Le président du groupe parlementaire La France insoumise (LFI), Jean-Luc Mélenchon, place de la République, mercredi 12 juillet 2017, alors que les députés poursuivaient l'examen de la réforme du Code du travail à l'Assemblée.
Le président du groupe parlementaire La France insoumise (LFI), Jean-Luc Mélenchon, place de la République, mercredi 12 juillet 2017, alors que les députés poursuivaient l'examen de la réforme du Code du travail à l'Assemblée. Bertrand GUAY / AFP
2 mn

C'est ce lundi 15 janvier à 20h, heure de Paris, qu'est officiellement lancée la nouvelle webtélé baptisée « Le Média », qui se veut antisystème et qui promet d'être indépendante bien que ses trois fondateurs soient proches de l'ex-candidat à la présidentielle, leader de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon.

Publicité

C'est pour l'instant une petite chaîne toute neuve, baptisée d'un nom simple et un brin mégalomane : « Le Média ».  Une télé sur internet dont le lancement fait beaucoup parler.

Ses fondateurs sont des proches de Jean-Luc Mélenchon, chef de file du parti de gauche La France insoumise. Ils rêvent de faire de leur télévision, présentée comme « alternative et anti système », un grand média de masse.

Trois fondateurs proches de Mélenchon

Située à Montreuil à deux pas du métro Robespierre, la petite rédaction est entourée de trois fondateurs proches de Jean-Luc Mélenchon : le psychanalyste et chroniqueur télé Gérard Miller, la chargée de communication de La France insoumise Sophia Chikirou ainsi qu'Henri Poulain, producteur et réalisateur des clips de campagne du candidat malheureux à la présidentielle.

Ce nouveau média qualifié de « citoyen » a été financé en partie par une souscription en ligne. 13 000 supporters baptisés « les socios » ont donné 1 400 000 euros. Leur participation leur donne le droit de collaborer en envoyant des suggestions ou des vidéos. L'objectif est d'élargir l'audience militante pour faire mieux que la quatrième position lors de la prochaine présidentielle de 2022.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.