France / Politique

France: Cécile Duflot quitte la politique et s'engage avec Oxfam

Cécile Duflot à Nantes, le 22 juin 2016.
Cécile Duflot à Nantes, le 22 juin 2016. AFP/JEAN-FRANCOIS MONIER

Encore un départ dans le monde politique français. Après Najat Vallaud-Belkacem et Nathalie Kosciusko-Morizet, c’est au tour de Cécile Duflot de mettre un terme à sa carrière politique. L’ancienne ministre écologiste du Logement l’a annoncé au quotidien Le Monde ce jeudi 5 avril. Cécile Duflot va prendre la tête d’Oxfam France, une ONG internationale ébranlée récemment par un scandale sexuel en Haïti.

Publicité

Cécile Duflot raccroche et ne reviendra pas en politique ni pour les élections européennes de l’an prochain, ni même pour la présidentielle de 2022. C’est en tout cas ce qu’affirme celle qui a été éliminée au premier tour de la primaire écologiste en 2016 et qui n’avait plus aucun mandat depuis. L’ancienne secrétaire nationale des Verts se dit « sereine », heureuse de pouvoir s’engager différemment.

Cécile Duflot prendra la tête d’Oxfam France, le 15 juin prochain. L’ex-ministre du Logement sera à la tête d’une équipe de 42 personnes. On est venu la chercher pour qu’elle postule, mais elle a dû se soumettre à tout le processus de recrutement, souligne-t-elle. Ce changement de voie, Cécile Duflot n’en a pas parlé à Benoît Hamon alors qu’elle avait rejoint son mouvement, Génération-s.

Ce jeudi matin, sur France Info, ce dernier a salué sa reconversion, parlant d’une femme politique de très grande qualité. Sans rancune donc alors que Cécile Duflot part au moment où la gauche française commence tout juste à reprendre des couleurs. « Ce n’est pas une désertion, dit-elle, juste une décision personnelle parce que la vie politique ne peut pas être éternelle. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail