Accéder au contenu principal
France

France: le service militaire volontaire, né il y a 3 ans, remplit sa mission

Le service militaire volontaire est né en 2015, quelques mois après les attentats contre Charlie Hebdo.
Le service militaire volontaire est né en 2015, quelques mois après les attentats contre Charlie Hebdo. JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Imaginé après l'attentat de Charlie Hebdo de janvier 2015, mis en place quelques mois plus tard, le service militaire volontaire tire son premier bilan, trois ans après. Conçu comme un outil d'insertion pour des jeunes en situation de décrochage, il a globalement rempli sa mission. A tel point que le ministère des Armées entend bien prolonger le dispositif.

Publicité

Le service militaire volontaire, le SMV, était d'abord conçu comme une expérimentation : mis en place au lendemain des attentats de janvier 2015, son but était d'offrir à des jeunes décrocheurs un nouvel outil d'insertion. Et pour cela, on a donc fait appel à la rigueur de l'armée.

Concrètement, il s'agit de passer entre 8 mois et un an à vivre au rythme du clairon dans l'un des six centres dédiés. Pas question pour autant de s'entraîner à devenir soldat. Si une formation militaire initiale de quelques semaines est bien dispensée, elle vise surtout à renouer avec la discipline. Hors de question de manier les armes.

Le gros de la formation est en fait professionnel. Et pour cela, le ministère des Armées a noué des partenariats avec plusieurs entreprises, comme la SNCF, la Poste, ou les aéroports de Paris. Elles s'engagent à accueillir les volontaires en stage et y gagnent en retour des personnes rompues à la discipline.

Trois ans après son apparition, le premier bilan du SMV est positif. Sur les 2000 jeunes qui ont intégré le programme, près des 3/4 ont trouvé un emploi à la sortie de quoi satisfaire les autorités, qui ont décidé de prolonger le dispositif jusqu'en 2025.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.