Accéder au contenu principal
France

France: la loi sur le harcèlement de rue effective à l’automne prochain

Marlène Schiappa à l'Assemblée nationale le 15 mai 2018.
Marlène Schiappa à l'Assemblée nationale le 15 mai 2018. CHRISTOPHE SIMON/AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En France, les premières amendes sanctionnant le harcèlement de rue seront effectives dès l’automne. C’est ce qu’a annoncé ce lundi Marlène Schiappa, la secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes. Elle réagissait à un nouveau cas de harcèlement révélé dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux par une jeune femme agressée à Paris la semaine dernière. Marie a porté plainte et la vidéo de son agression fait le tour des réseaux sociaux suscitant une vive émotion.

Publicité

Ce sont des images issues de la caméra de  vidéo-surveillance d’une terrasse d'un  bar parisien. Elles montrent Marie, une jeune étudiante, importunée par un homme. Les gestes et les remarques de l’individu sont obscènes. La jeune femme est outrée. « Je lui ai répondu en lui disant sèchement : ‘’ta gueule’’ », témoignera-t-elle plus tard. Le harceleur n’apprécie pas, il se retourne,  saisit un cendrier sur une table le lance en direction de Marie puis vient la frapper violemment au visage. Après il disparaît mais tout est filmé.

Marlène Schiappa invite aujourd’hui les témoins de cette agression à se manifester et promet de veiller à ce que la nouvelle loi contre les violences sexistes et sexuelles qui doit être votée cette semaine soit appliquée au quotidien.

Alors que le droit actuel sanctionne bien entendu toutes les agressions physiques, ce nouveau texte permettra d’agir en amont. Il sera ainsi interdit d’importuner, de suivre et de menacer une femme. Les amendes pourront aller de 90 à 750 euros.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.