France / Pauvreté

[Reportage] France: début de la 34e campagne d’hiver des Restos du Cœur

Un des Restos du coeur avec le portrait de Coluche, le fondateur.
Un des Restos du coeur avec le portrait de Coluche, le fondateur. REUTERS/Eric Gaillard

« Aujourd’hui on n’a plus le droit ni d’avoir faim ni d'avoir froid. » C’est avec ces mots que l’humoriste Coluche a lancé les Restos du Cœur. 34 ans plus tard, l’association qu’il a fondée est toujours là. Plus indispensable que jamais, elle continue de distribuer de la nourriture aux plus pauvres. Ce mardi, ses 2 000 centres en France démarrent leur nouvelle campagne d’hiver. Celui d'Asnières en banlieue parisienne a commencé à accueillir ses premiers bénéficiaires dès lundi après-midi. Reportage.

Publicité

Ce sont souvent des personnes seules ou des familles monoparentales. On a beaucoup de gens d’origine étrangère. Je ne dis pas avec zéro ressource, mais avec très peu de ressources. Donc, ceux-là, ils viennent chez nous parce que l’on est l’ultime recours. On va fournir aux gens de quoi faire six repas par semaine. J’espère pour eux qu’ils mangent plus de six fois par semaine.

Reportage au Resto du Cœur d’Asnières en Ile-de-France

(Re) lire : La France compte près de neuf millions de pauvres

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail