Accéder au contenu principal
Guyane

Guyane: Total met fin à sa campagne d'exploration

Le groupe Total va cesser ses explorations au large de la Guyane.
Le groupe Total va cesser ses explorations au large de la Guyane. REUTERS/Regis Duvignau
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le directeur général de Total exploration et production en Guyane (TEPGF) a confirmé, mercredi 27 février, la fin des opérations de forage exploratoire débutées mi-décembre au large du territoire français.

Publicité

« Nous n’avons pas trouvé d’hydrocarbures en effectuant ce forage et nous avons arrêté les opérations en début de semaine, nous sommes très déçus », a déclaré à l’AFP, Olivier Wattez, directeur général de Total Exploration et production Guyane Française (TEPGF).

L’arrêté du préfet de Guyane du 22 octobre 2018 autorisant l’ouverture des travaux miniers ne permet pas de procéder à d’autres forages d’exploration offshore d’ici juin dans le cadre du même permis. Il y a cinq forages qui étaient autorisés mais seulement si le premier était concluant, ce qui n’a pas été le cas.

La loi Hulot change la donne

Depuis la loi Hulot du 30 décembre 2017, Total ne peut pas demander une extension du permis d’exploration et ne pourra donc pas effectuer d’autres forages offshore au large de la Guyane. Cette loi prévoit l’arrêt progressif de la recherche et de l’exploitation des hydrocarbures, mais Total avait bénéficié, trois mois et demi avant cette loi, d’un arrêté prolongeant son permis exclusif de recherche de mines hydrocarbures en Guyane maritime jusqu’au 1er juin 2019.

Jeudi 28 février, l’ONG Les amis de la Terre a salué une grande nouvelle pour les populations, la biodiversité et le climat.

(avec AFP)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.