Histoire / France

[Reportage] Débarquement de Normandie: ils étaient enfants, ils se souviennent

Largage de parachute au-dessus de Carentan, en Normandie, dans le nord-ouest de la France, le 5 juin 2019, dans le cadre des commémorations du jour J marquant le 75e anniversaire du débarquement allié de la Seconde Guerre mondiale en No
Largage de parachute au-dessus de Carentan, en Normandie, dans le nord-ouest de la France, le 5 juin 2019, dans le cadre des commémorations du jour J marquant le 75e anniversaire du débarquement allié de la Seconde Guerre mondiale en No Ludovic MARIN / AFP
Texte par : Stéphane Geneste
3 mn

Si l'Histoire avec un grand H s'apprend dans les livres, il est toujours possible d'entendre celles et ceux qui l'ont vécue. Dans le cadre des festivités de ce 75e anniversaire du Débarquement, la ville de Carentan, dans la Manche, a proposé à quelques élèves de pouvoir écouter les témoignages de trois personnalités du village qui ont vu arriver les alliés le 6 juin au matin alors qu'ils n'avaient qu'une dizaine d'années.

Publicité

Au fond de la médiathèque de Carentan, la vingtaine d’élèves d’une école de la ville ne passent pas inaperçus. Ils sont assis par terre, le visage concentré, et écoutent les témoignages de trois habitants de la région qui ont vécu le Débarquement. Amy a 10 ans, elle n’en a pas perdu une miette. « On a rencontré des témoins de la guerre et on leur a posé des questions, rapporte-t-elle. Ils nous ont raconté ce qu’ils ont vécu. Sinon, on n’aurait pas été libres de la vie, quoi… »

Dans la salle, des habitants de la ville ont également fait le déplacement. Certains prennent des notes, d’autres sourient, quand des anecdotes sur le Débarquement sont évoquées. Marthe His avait un peu plus de 12 ans le 6 juin 1944. Elle a aidé une centaine de soldats américains en les hébergeant dans la grange familiale : « C’est assez plaisant que des jeunes enfants dont j’avais l’âge à cette époque-là, s’intéressent aussi à l’histoire. Ça fait revivre un petit peu les souvenirs. Quand on a 12 ans et demi, ça marque quand même. »

Après les témoignages, les élèves se sont tous prêtés au jeu des questions-réponses avec les intervenants pendant de longues minutes.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail