Accéder au contenu principal
France

Quotas de migrants: Castaner suggère d’autres modes d’immigration légale

Le ministre français de l'Intérieur Christophe Castaner, en mai 2019 à Abidjan, lors d'une conférence de presse avec son homologue ivoirien Sidiki Diakite.
Le ministre français de l'Intérieur Christophe Castaner, en mai 2019 à Abidjan, lors d'une conférence de presse avec son homologue ivoirien Sidiki Diakite. REUTERS/Luc Gnago
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Mercredi 12 juin, le Premier ministre français Édouard Philippe a annoncé dans son discours de politique générale que le gouvernement organiserait chaque année au Parlement un débat sur la politique d’asile et d’immigration. Ce dimanche 16 juin, son ministre de l’intérieur Christophe Castaner, dans une interview au Journal du dimanche, se dit ouvert à une discussion sur les quotas de migrants.

Publicité

Le propos du locataire de la place Beauvau est nuancé. Pas question d’instaurer le moindre quota sur le droit d’asile.

« Toute demande d’asile doit être examinée, conformément  aux engagements internationaux de la France », souligne avec force Christophe Castaner ce dimanche dans Le JDD.

Il n’exclut pas, en revanche, que la question soit posée pour d’autres modes d’immigration légale. S’agirait-il de l’immigration familiale, économique ou étudiante ? Le ministre de l'Intérieur ne le précise pas.

Il rappelle toutefois qu’un rapport rédigé à la fin des années 2000 par l’ancien président du Conseil constitutionnel Pierre Mazeau avait déjà écarté l’idée des quotas migratoires, les jugeant inefficaces et irréalisables.

Au lieu de se focaliser uniquement sur le nombre d’immigrés, il serait donc plus pertinent de s’intéresser à la qualité de leur intégration, suggère encore Christophe Castaner.

En janvier, dans sa lettre aux Français, Emmanuel Macron a évoqué l’idée « d’objectifs annuels » migratoires qui pourraient être fixés par le Parlement. Il n’a jamais employé le terme de quotas.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.