France

France: le baccalauréat 2019 démarre avec l'épreuve de philosophie

Début des épreuves du baccalauréat ce 17 juin au matin avec la traditionnelle épreuve de philosophie.
Début des épreuves du baccalauréat ce 17 juin au matin avec la traditionnelle épreuve de philosophie. FREDERICK FLORIN / AFP
Texte par : RFI Suivre
4 mn

Comme chaque année l'épreuve de philosophie a donné ce lundi 17 juin le coup d'envoi de l'ensemble des épreuves du baccalauréat. 550 000 candidats de la filière générale ont donc planché sur la première épreuve écrite. Parmi les sujets, « Est-il possible d'échapper au temps? », «Reconnaître ses devoirs, est-ce renoncer à sa liberté? » ou encore « La pluralité des cultures fait-elle obstacle à l'unité du genre humain ». Cette année, des syndicats de professeurs appellaient à une grève de la surveillance pour protester contre la réforme du bac qui entrera en vigueur en 2021.

Publicité

Le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer ce matin sur France Inter a jugé « incompréhensible» l'appel à la grève contre ses réformes, sur le fond comme sur la forme. La réforme prévoit notamment la suppression des séries S, ES et L pour un tronc commun complété de spécialités à la carte.

Selon le ministre, cette réforme «ne sort pas de nulle part». «Je ne l'ai pas écrite un matin en me levant, on a fait plusieurs mois de concertations, 40 000 lycéens y ont participé». Le choix du jour n'est également pas «acceptable» selon lui. «Ce n'est pas simplement parce qu'on n'est pas content qu'on peut prendre en otage le système».

Plusieurs syndicats d'enseignants ont appelé à une manifestation cet après-midi à Paris.
 

►Ecouter aussi : le 7h15 d'Arnaud Pontus etMartin Gros, rédacteur en chef de Philosophie magazine, invité de RFI

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail